Antipub détecté

Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Aide-soignant

En quoi cela consiste ?

Au plus proche des personnes hospitalisées, l'aide-soignant(e) est la personne qui s'assure de leur confort et de leur hygiène. Là où le médecin et l'infirmier travaillent pour la guérison du patient, l'aide-soignant, lui, vise son bien-être et fait en sorte de répondre à ses principaux besoins.

Avant même l'installation du malade dans sa chambre, l'aide-soignant s'assure que son lit est fait et que sa chambre est propre. Il peut alors l'aider à s'installer puis veille à la mise en place des équipements nécessaires à son traitement. Il se charge par la suite de délivrer les médicaments au patient, de relever ses constantes (température, tension artérielle, etc.), de vérifier l'état de ses pansements et perfusions, et si besoin, d'octroyer des soins simples pour lesquels il a reçu l'aval de l'infirmier.

C'est également l'aide-soignant qui prodigue les soins d'hygiène et qui assiste les patients dépendants. Il les seconde au quotidien, en les aidant à s'habiller ou à s'alimenter par exemple, et reste vigilant quant à leur confort. Enfin, c'est ce professionnel de la santé qui prépare les chariots-repas en faisant attention aux restrictions alimentaires propres à chaque malade.

L'aide-soignant peut travailler dans un hôpital, une clinique ou un Ehpad (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes). Dans tous les cas, il sera toujours sous la responsabilité de l'infirmier. Il peut également exercer au domicile du malade.


Diplômes requis

Pour devenir aide-soignant, il faut obligatoirement décrocher le Diplôme d'État d'aide-soignant. Il s'obtient au terme d'un examen qui conclut une année de formation. Il n'y a pas de diplôme minimum à avoir pour suivre cette formation, il faut juste être âgé d'au moins 17 ans à la date de l'examen.

À noter qu'avoir le bac, de même que posséder certains diplômes, dispense d'office de passer certaines épreuves.


Domaines ou qualités à travailler

Le métier d'aide-soignant est avant tout physique. Outre aider tous les jours les patients dans leur vie quotidienne, son travail peut, en plus, se faire tant de jour que de nuit, et ce, durant les week-ends et les jours fériés. Un rythme inhabituel qui demande une bonne condition physique, de l'adaptation et de la disponibilité.

Exercer ce métier demande aussi de l'empathie et un vrai goût pour les contacts humains. Malgré tout, l'aide-soignant se doit de posséder une forte résistance émotionnelle pour faire face à la souffrance qu'il peut être amené à vivre dans son travail.

Enfin, c'est un métier qui demande de la maîtrise de soi, de l'organisation, ainsi que de la rigueur.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs