Merci de désactiver votre bloqueur de pub

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Celle-ci nous permet de vous offrir un contenu de qualité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

D'où vient la tradition du gâteau d'anniversaire ?

Il se dit que commémorer un anniversaire est un usage qui remonte à plusieurs millénaires et nous vient de la Perse ainsi que de la Chine antique. Dans ces anciennes cultures, il était commun de fêter certains anniversaires avec des flammes sacrées. Dans l’Égypte antique ensuite, les pharaons ont pris l’habitude de célébrer l'anniversaire de leur accession au trône avec une fête. On y trouvait bien des friandises et des gâteaux, mais ils n’avaient pas encore l’importance qu’ils ont aujourd’hui et se retrouvaient indifféremment mélangés avec différentes autres victuailles.

Il faudra attendre que la célébration soit récupérée par les Grecs pour voir grandir l’intérêt pour le gâteau. En Grèce en effet, on fêtait déjà tous les mois la déesse Artémis, l’une des déités lunaires, avec un gâteau rond et blanc éclairé par des bougies pour imiter la lune. En récupérant la tradition de la fête d’anniversaire de chez les Égyptiens, les Grecs ont tout naturellement gardé cette coutume et c’est ainsi que chaque fêté s’est retrouvé avec un délicieux gâteau à son anniversaire.

Beaucoup plus tard, au 4e siècle, l’Église chrétienne va interdire la fête d'anniversaire, car elle était alors considérée comme une fête païenne. Seules étaient tolérées la célébration de la Nativité ainsi que celle des Saints. Il faudra donc patienter 9 siècles pour que cette fête commence à être doucement réhabilitée, d’abord en Allemagne puis, à partir du 16e siècle, dans les pays protestants. Les pays catholiques, comme la France, mettront eux plus de temps pour célébrer le jour de naissance et ne l’adopteront que 2 siècles plus tard.

Publié le 27 août 2022

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question