Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Comment est fabriqué le sel de table ?

Ce que l’on entend généralement par “sel de table” est un sel raffiné, autrement dit un produit industriel qui est passé par différents stades de transformation.

Tout commence avec la halite, un minéral plus connu sous le nom de “sel gemme”. Il s’agit d’une roche cristalline composée de chlorure de sodium pur (NaCl) que l’on trouve sous terre, dans une montagne ou dans un désert. Il forme ainsi des gisements que l’on exploite en ouvrant une mine.

Une fois extrait, le sel gemme est purifié dans une usine par dissolution et évaporation à des températures très élevées. Il subit également plusieurs traitements chimiques destinés à le nettoyer, mais aussi à le blanchir ou encore à le rendre moins collant. C’est également à ce stade qu’il est enrichi en fluor ou en iode. Il est ensuite séché dans un four avant d’être broyé selon différentes granularités (grosseurs des grains de sel).

> A LIRE AILLEURS : La production du sel marin

Publié le 04 octobre 2020

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question