Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Monteur film

En quoi cela consiste ?

Également appelé "monteur d'images" ou "monteur vidéo", le monteur est la personne qui donne vie à la version finale d'un film, d'un épisode de série ou d'un reportage, après que toutes les scènes aient été filmées.

Travaillant de concert avec le réalisateur dont il doit respecter la vision, il commence par analyser ce qu'on appelle les rushes, c'est-à-dire toutes les séquences tournées. Après en avoir établi la chronologie, il va alors sélectionner les meilleures images pour chaque scène, organiser les plans et créer les raccords entre les scènes en tenant compte de très nombreux critères (mouvements de la caméra, éclairage, personnages, etc.). Ce faisant, il construit le film en tenant compte de la narration et de la continuité de l'action telle que le réalisateur l'a imaginé.

Une fois la partie image faite, le monteur y synchronise le son. Il peut également s'occuper de l'ambiance sonore et s'assure que musiques comme effets s'accordent avec ce qu'il y a à l'image.

Le monteur travaille après le tournage sur une production audiovisuelle : il est utile tant pour un film que pour un documentaire ou encore une émission de télévision.


Diplômes requis

Pour devenir monteur, il faut généralement avoir un BTS au minimum, idéalement après avoir passé un Bac pro "Cinéma audiovisuel". Cela peut être un BTS "Métiers de l'audiovisuel, option métiers du son" ou un BTS "Métiers de l'audiovisuel, option métiers du montage et de la postproduction". Il est également possible de viser un "Certificat supérieur de formation professionnelle de montage vidéo" (Bac+2).

Il est ensuite possible de continuer en Bac+3 avec un "Diplôme d'études supérieures de réalisation audiovisuelle, option montage", un Bachelor "Montage vidéo", ou encore une Licence pro "Techniques et pratiques artistiques du montage". Au-delà, on peut tenter un Master "mention cinéma et audiovisuel" (Bac+5), et même un "Diplôme de l'École nationale supérieure des métiers de l'image et du son, spécialité montage" (Bac+6).

Tout cela mis à part enfin, le métier de monteur est une profession où la pratique est essentielle. Un passionné sans diplôme peut ainsi y accéder en étant rompu aux méthodes de montage.


Domaines ou qualités à travailler

Le monteur possède des connaissances cinématographique, informatique et infographique poussées. Il possède également un excellent sens de l'observation et une très bonne mémoire. Il est aussi important qu'il sache établir un planning et s'y tenir.

Dans ce métier artistique, avoir un sens esthétique aide beaucoup, de même qu'un œil critique. Enfin, le monteur travaille avec précision et méthode, chose qui implique avoir de la rigueur, de la patience et de la concentration.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs