Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Les pirates existent-ils encore ?

Effectivement, alors que nous avançons allègrement dans le 21e siècle, les pirates existent encore à notre époque. Il faut par contre oublier la version romancée du personnage, avec son bandeau à l’œil, son tricorne sur la tête et son accent à couper au couteau. Le pirate moderne est plus vénal, moins idéaliste et surtout moins aventurier que son pendant du 18e siècle.

Les pirates d’aujourd’hui sont Philippins, Indonésiens, Nigériens ou encore Somaliens. Ils ne sont pas motivés par la recherche de trésors, pas plus qu’ils ne se soumettent à un code d’honneur. Ce sont tout simplement des bandits, certains poussés par une extrême pauvreté, d’autres appâtés par des gains faciles, d’autres encore appartenant au crime organisé, quand ce ne sont pas tout simplement des terroristes.

Les principales cibles de ces pirates modernes sont surtout les gros bateaux de transport (porte-conteneurs, tankers, etc.), mais ils n’hésitent également pas à s’attaquer aux bateaux de plaisance, surtout s’ils trouvent un skipper isolé.

Les zones de piratage se trouvent aujourd’hui au sud et sud-est de l’Asie, à l’est des côtes d’Amérique centrale (mer des Caraïbes) et à l’ouest de l’Afrique (golfe de Guinée).

Publié le 10 décembre 2020

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question