Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

En Chine, les couples peuvent désormais avoir un troisième enfant

Le gouvernement chinois a annoncé une décision historique : dorénavant, les couples mariés sont autorisés à avoir 3 enfants. Une première pour le pays qui a toujours tâché de faire en sorte que sa population n'augmente pas trop vite.

La Chine est un pays connu pour le strict contrôle des naissances qu'elle impose à ses citoyens. C'est en 1979 que tout a commencé lorsqu'il a été décrété que, sauf rares dispenses, tous les couples devaient se limiter à un enfant. C'est ce que l'on appelle "la politique de l'enfant unique". Cette interdiction était destinée à éviter la surpopulation en Chine, chose qui aurait été catastrophique, car les ressources manquaient alors pour nourrir tout le monde. Les experts s'accordent aussi à dire que ce contrôle strict sur la croissance de sa population est l'un des principaux facteurs qui a permis à la Chine d'évoluer si vite sur le plan économique. Aujourd'hui pourtant, la politique de l'enfant unique montre ses limites.

L'un des inconvénients à limiter les naissances est que cela entraîne un déséquilibre dans la distribution des âges dans la population. En effet, alors que les adultes chinois vieillissent en nombre, les enfants devenant des adultes, eux, sont trop peu à cause de l'interdiction. Cela provoque de nombreux problèmes, notamment un vieillissement de la population et une insuffisance de la force de travail : des travailleurs partent à la retraite et ne sont pas remplacés, car la relève manque.

Conscient de ce problème, le gouvernement chinois avait déjà renoncé à la politique de l'enfant unique en 2015 en permettant aux couples d'avoir officiellement 2 enfants. Cette mesure fut cependant un échec, la population chinoise continuant de vieillir et le taux de natalité de baisser. Fin mai 2021, décision a donc été prise d'augmenter encore la limite et de permettre 3 enfants par couple.

Pour encourager les familles à s'étendre, l'État chinois annonce une série de mesures pour faciliter la vie de celles qui auront choisi d'avoir un troisième enfant. Elles auront par exemple accès à de meilleurs soins et à de meilleures assurances, à des aides financières pour l'éducation et le logement, ou encore à des réductions de taxes. Des incitations intéressantes en Chine, mais rien n'assure par contre que cela marchera. Quand l'interdiction a été rehaussée à 2 enfants en effet, les Chinois ont continué à n'en avoir qu'un seul, par "tradition" ou toujours par peur du système.

> A LIRE AUSSI : Les enfants chinois sont-ils vraiment obligés de travailler ?

Publié le 01 juillet 2021

A lire ailleurs