Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La fourmi

Espèce non menacée

Description physique

De l’ordre des hyménoptères comme les guêpes et les abeilles, les fourmis sont des insectes de la famille des Formicidés. Elles se distinguent morphologiquement des autres insectes et sont constituées de trois parties principales : la tête, le thorax et l’abdomen.

Elles possèdent six pattes et une paire d’antenne. La plupart des fourmis n'ont pas d’ailes, exception faite pour certains individus reproducteurs. Leur taille varie entre 0,75 et 52 mm, pour un poids situé entre 1 et 10 mg.

Son lieu de vie

Les fourmis sont présentent sur toute la planète, exception faite pour les zones polaires. Elles vivent au sein de fourmilières qui peuvent contenir des dizaines ou des millions d’individus. Ces fourmilières comprennent différentes loges reliées entre elles par des galeries qui aide à la circulation. Certaines habitent les troncs d’arbres, les amas de bois et les charpentes de construction.

Son alimentation

Les fourmis sont des omnivores qui se nourrissent de tout ce qu’elles peuvent trouver : graines, miellat de puceron, pollens de fleurs mais aussi cadavres d’insectes et de petits animaux.

Sa reproduction

Quand vient le moment de se reproduire, les jeunes reines et les mâles quittent la colonie : c'est le vol nuptial aussi appelé essaimage. Notons que cet accouplement peut également se faire au sol. Au terme de l'accouplement, les mâles meurent et les reines survivantes fécondées garderont la semence des mâles toute leur vie. Par la suite, elles vont à la recherche d’un lieu idéal. Dès qu’elles le trouvent elles se débarrassent de leurs ailes et ne voleront plus jamais.

Là dans cet endroit elles pondent des œufs. Ceux-ci deviennent des larves de couleur blanche, puis les larves se transforment en cocons, les cocons se métamorphosent en nymphes, et après quelques jours on obtient la fourmi entièrement constituée. Le plus grand nombre d’œufs donnera des fourmis ouvrières qui sont stériles et le reste sera constitué de mâles et de femelles.

Son espérance de vie

Les mâles ont une vie très brève car ils meurent dès qu'ils se sont reproduits. La fourmi ouvrière vit entre 3 semaines et 1 an. La reine peut vivre jusqu'à 15 ans.

Le cri de la fourmi

Certaines fourmis produisent du son par stridulation. Cependant elles communiquent généralement grâce à leurs antennes qui captent des odeurs appelées phéromones. Celles-ci leur permettent aussi de retrouver leur chemin ou de se retrouver pour la reproduction.

Signes particuliers

Les fourmis sont des insectes sociaux qui dépendent les uns des autres et ne peuvent survivre seul. C'est pourquoi elles sont toujours organisées en colonies.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement LA SALAMANDRE