Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

LE NASIQUE

Description physique

La principale caractéristique du nasique est son nez, long museau mou qui pend devant son visage. D'ailleurs, plus le nez du nasique mâle est allongé, plus il séduit les femelles.
Cet animal fait partie de la famille des singes. Il est de taille moyenne : son corps varie entre 50 et 80 centimètres. Son poids oscille entre 10 et 25 kilos. A sa naissance, l’appendice nasal est court, retroussé, mais à l’âge adulte, il s’allonge, pend de plus en plus, recouvrant intégralement la bouche.
Sa couverture poilue joue sur les tonalités de marron et de havane.
Lorsqu'il est énervé, le nasique peut devenir tout rouge.

Son lieu de vie

Le nasique au long nez se retrouve exclusivement soit dans les forêts très humides soit dans les mangroves de l’île de Bornéo. Un cousin de ce singe au long nez vit en Indonésie, mais ce dernier possède un appendice nasal plus court et même à l’âge adulte, ce nez demeure retroussé.

Son alimentation

Le nasique préfère vivre à proximité de l’eau : c’est la raison pour laquelle il choisit un habitat en bordure d’un cours d’eau, de la mer ou de toute autre source d’eau qui lui procurera l’alimentation dont il a besoin. Le nasique est frugivore ainsi que herbivore : il apprécie tout particulièrement les feuilles de palétuviers et certains fruits de palmiers. Ses intestins très costauds lui permettent de manger des aliments réputés non comestibles.

Sa reproduction

Le nasique étant un singe rare qui vit à l’état naturel, peu d’observations scientifiquement prouvées ont été faites sur son mode de reproduction. Cependant, on sait que la mère nasique donne naissance à un seul petit nasique par an, ce dernier pesant moins de 500 grammes. La période de gestation est de 165 jours en moyenne.

Cri du nasique

Le cri du nasique est variable : il va du simple cri au hurlement, tout en passant par des grondements, ou même des vocalisations qui se rapprochent du bruit d’un coup de klaxon.

Signes particuliers

Ce véritable acrobate très sociable est en voie d’extinction car non seulement il est victime de braconnage, mais son habitat naturel, la mangrove, est aussi en voie de disparition.
Lorsqu'il sent le moindre danger, le nasique se réfugie sous l'eau. C'est d'ailleurs un excellent nageur et un plongeur émérite, qui peut sauter à l'eau depuis plus de 15 mètres de hauteur.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement ANIMAUX BONHEUR