Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Une abeille peut-elle piquer une autre abeille ?

L’abeille n’est pas un insecte agressif par nature et même si elle est plus turbulente que son cousin le bourdon, elle reste une petite bête pacifique qui ne cherche qu’à butiner en paix. Malgré tout, il peut arriver qu’elle soit dérangée dans sa tranquille vie par un humain, un animal ou un autre insecte. Dans ce cas-là, l’abeille ne fait pas de distinction et n’hésite pas à piquer si elle est importunée de trop.

Le plus souvent, c’est quand on dérange sa colonie que l’abeille est agressive. Son objectif est évidemment d’assurer la défense de sa ruche et tout intrus se verra impitoyablement harcelé puis attaqué s’il ne prend pas la fuite. Si l’intrus est une abeille étrangère à l’essaim, elle peut donc très bien finir par être piquée par l’une des ouvrières qui gardent la colonie.

Dans la pratique cependant, il est bien rare qu’une abeille arrive à en piquer une autre. Dans un combat entre abeilles en effet, les deux insectes sont généralement accolés l’un à l’autre et tournent sur eux-mêmes dans un tumulte fait de battements d’ailes et de morsures. Si une abeille fait mine d’avancer son dard, l’autre le sentira immédiatement et reculera à son approche. Il faut ainsi que les deux combattantes se retrouvent positionnées autrement, chose rare, pour que la piqûre se produise.

Publié le 12 janvier 2021

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question