Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Que se passerait-il si la terre était plate au lieu d'être ronde ?

Tout d'abord, si la Terre était plate au lieu d’être ronde, la gravité serait anormalement distribuée. Au centre du cercle que serait la Terre, elle fonctionnerait comme maintenant, c’est-à-dire en attirant perpendiculairement les corps vers le bas. Mais si l’on s’en écarte, elle attirera tant vers le bas que de façon oblique en tirant vers le centre.

Première conséquence : pas de vie sur notre planète. En effet, notre atmosphère tient notamment en place grâce à la pression et à la gravité, et avec une gravité pareille, la Terre serait incapable de la retenir. Autres forces nécessaires pour maintenir une atmosphère : les forces électrostatiques, résultats des interactions entre le rayonnement solaire et les lignes composant le champ magnétique terrestre. Ce champ va normalement du Pôle Nord au Pôle Sud, mais comme une Terre plate n’a qu’un seul pôle, elle ne possède donc pas de champs magnétique et est encore plus incapable de retenir une atmosphère. De toute façon, sans champ magnétique pour la protéger, une Terre plate est vouée à être dévastée par les vents solaires.

Mais soit, supposons qu’on puisse tout de même y vivre. Alors dans ce cas, on aurait des arbres poussant en oblique et qui seraient de plus en plus penchés à mesure que l’on s’éloignerait du centre. En effet, un arbre grandit toujours en s’opposant à la gravité. D’ailleurs, cette gravité mal distribuée aurait aussi des effets sur les humains et les animaux, et ceux vivant près des bords auraient une structure osseuse plus ou moins difforme à cause d’elle.

Les bords d’une Terre plate seraient aussi des déserts de roche, la gravité attirant vers le centre tout ce qui serait un tant soit peu mobile, surtout l’eau. L’eau des mers, des rivières et des océans serait ainsi concentrée au centre de la Terre plate, submergeant toutes terres s’y trouvant.

Enfin, toutes activités impliquant la gravité deviendraient difficiles voire impossibles à exercer. Par exemple :
> le foot : le ballon serait plus difficile à dribbler en allant dans le sens du bord et très facile en direction du centre ;
> les transports : plus ils approcheraient du bord, plus les avions consommeraient de carburant ;
> les fléchettes : si le lanceur est dos au centre, la fléchette s’envolerait vers la cible puis reviendrait vers lui.

Mis à jour le 03/12/2020

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question