Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Pourquoi les lettres du clavier d'ordinateur ne sont pas en ordre alphabétique ?

Avant l’apparition des ordinateurs et de leurs claviers, on écrivait sur des machines à écrire. C’était, pour simplifier, un clavier mécanique dont chaque bouton était relié à une tige de métal, au bout de laquelle était gravée en relief et à l’envers la lettre correspondant au bon bouton. En appuyant sur un bouton, on faisait s’élancer la tige qui frappait alors de son bout un ruban encreur placé juste devant une feuille de papier. Comme le bout est en relief, l’encre va imprimer le dessin d’une lettre sur le papier et c’est ainsi qu’en tapant sur le clavier, on arrivait à écrire des mots, des phrases, un texte.

Le problème était qu’il arrivait fréquemment que les tiges de métal s’entremêlent lorsque le dactylographe (nom de la personne qui tape un texte à la machine) enclenchait trop rapidement des lettres voisines. On s’est donc penché sur la question en réfléchissant à une disposition optimale des touches qui prendrait en compte plusieurs critères : la fréquence d’utilisation des lettres, la rapidité et le naturel (et donc la facilité) de la frappe, et enfin, la minimisation des emmêlements.

Aux États-Unis et en Angleterre, cela a amené à la disposition de clavier dite QWERTY, nommée ainsi après les 6 premières lettres du clavier. Cette disposition, si elle était optimale pour l’anglais, n’était cependant pas adaptée à la langue française. Après étude, on en est arrivé à un autre agencement, l’AZERTY. Avec l’arrivée du Minitel puis des ordinateurs, on s’est tout simplement contenté de transposer cette disposition française des lettres sur leurs claviers.

En résumé, si les lettres des claviers d’ordinateur ne sont pas en ordre alphabétique, c’est, aujourd’hui encore, pour optimiser le confort et la vitesse de frappe.

Publié le 10 décembre 2020

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question