Merci de désactiver votre bloqueur de pub

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Celle-ci nous permet de vous offrir un contenu de qualité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

Un Japonais décide de se transformer en chien et ça lui coûte cher

On a tous des rêves plus ou moins extravagants, parfois difficile à réaliser. Mais ce Japonais est allé au bout de ses envies et s'est transformé... en chien !

Ce Japonais, connu sous le pseudo de Toko sur les réseaux sociaux, explique avoir toujours été un amoureux des animaux. Pour la plupart des gens, l'amour des bêtes s'arrête à l'adoption d'un chat ou d'un chien, mais Toko a décidé de pousser le concept plus loin, en se transformant complètement en chien.

Pour réaliser cette envie insolite, il a fait appel à Zeppet, une entreprise spécialisée dans la fabrication de costumes d'animaux ou de créatures plus fantastiques pour le cinéma ou la télévision. Après 40 jours d'attente et une facture d'environ 2 millions de yens (soit 14 000 euros), Toko-san a reçu un costume de Colley sur mesure lui permettant de réaliser son rêve.

Il explique avoir choisi cette race de chien de berger pour sa taille, proche de la sienne, qui lui permettrait de se fondre plus facilement dans le costume. Et comme on peut le voir sur la chaîne Youtube de Toko, le résultat est saisissant. Du pelage à la truffe, des yeux à la queue, on se croirait face à un véritable chien et seuls les mouvements un peu étranges effectués par l'homme au sein de cet accoutrement et les yeux figés viennent trahir le fait qu'il ne s'agisse pas d'un vrai canidé.

Sur les vidéos rapidement devenues virales sur le net, Toko grimé en chien se roule sur le sol, il donne la patte, joue au ping-pong contre un mur et diffuse des messages écrits en japonais et en anglais pour répondre aux nombreuses requêtes de ses spectateurs. On apprend qu'il a toujours voulu être un animal, qu'il ne fait pas ça parce qu'il en avait assez d'être humain comme cela a pu être rapporté, et qu'il n'a pas encore eu le courage de sortir dans la rue ainsi déguisé. Il affirme également vouloir préserver son anonymat, car il craint qu'on le juge et qu'on le trouve bizarre dans une société japonaise très conformiste.

Ses projets ? Aucun pour le moment, hormis continuer à publier des vidéos amusantes pour faire sourire les gens !

Publié le 15 juin 2022

A lire ailleurs