Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Peut-on être à la fois gros et léger ?

Si par "on", on sous-entend "nous les humains", alors non, il est tout bonnement impossible d’être à la fois gros et léger. C’est une question de physique.

Une personne est dite “grosse” lorsqu’elle a plus de gras et est généralement plus large que ce qui est communément admis comme étant la morphologie moyenne. Dit d’une autre manière, une personne est donc grosse quand sa masse dépasse l’ordinaire. Parce que oui, le gras, comme toutes matières, a une masse. Or, de par les lois physiques régissant notre monde, il n’est pas possible d’accumuler de la matière sans augmenter la somme de sa masse totale. En d’autres termes, cumuler du gras équivaut à s’alourdir d’autant. Conclusion : impossible de devenir gros et de rester léger.

Il existe toutefois une exception qui fait que l’on peut avoir l’air gros et pourtant être léger : avoir une fourrure bouffante ! En effet, les poils sont légers et en avoir beaucoup peut donner l’air d’être gros alors que le gain en masse qui en résulte est minime. Résultat, on est plus léger que ce qu’il n’y parait. Évidemment pour que ce principe fonctionne, il faut être un ours aux poils particulièrement longs ou un chat angora.

Publié le 08 décembre 2020

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question