Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Plante ton Slip, une initiative fun et ludique pour comprendre la Terre

Pour accroître la conscience écologique des individus, il est important qu'ils comprennent quelle est l'action de la terre sur les organismes. Pour ce faire, quoi de mieux que planter... un slip ?

L'idée de planter un slip pour comprendre le fonctionnement de nos sols peut paraître loufoque, mais l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) a lancé cette opération Plante Ton Slip en 2016 afin que les participants puissent, de manière autonome, prendre conscience de l'impact des micro-organismes souterrains sur la vie. Face au succès rencontré, elle réitère ce programme chaque année.

Un sol fertile permet aux végétaux de pousser, certains organismes vivants vont aider à filtrer l'eau, quand d'autres ont pour mission de digérer la matière organique ou de fournir des enzymes qui alimenteront la terre, pour la maintenir en vie. L'idée derrière l'opération Plante Ton Slip est de faire comprendre au plus grand nombre l'importance de la terre, qui abrite 25 % des espèces de la planète et qui fournit 95 % des aliments. Pour cela, il suffit de se munir d'un slip en coton (de préférence) ou de n'importe quel morceau de tissu en coton.

Il faut ensuite creuser un trou d'environ 15 cm de profondeur, et y déposer le slip (ou une culotte en coton), blanc pour qu'aucun colorant ne vienne interférer dans le processus, avec un élastique non-dégradable qui permettra de le retrouver facilement. Refermez le trou, placez un marqueur d'emplacement et laissez la terre faire son office pendant 2 mois, avant de le déterrer. Selon la vitalité du sol, le slip sera partiellement ou totalement décomposé, dévoré par les micro-organismes.

Il est préférable de réaliser cette opération au printemps ou en automne, quand l'activité du sol est plus importante, ce qui peut en faire un outil pédagogique idéal dans les écoles durant la période scolaire. De nombreuses établissements agricoles ont d'ailleurs répondu à l'appel, et la pratique séduit également les agriculteurs qui peuvent, de manière très simple, déterminer la qualité de leurs sols.

Une façon amusante de se familiariser avec la biodiversité et son importance et de se reconnecter avec la nature, même pour les particuliers qui veulent éveiller l'esprit écologique de leur progéniture. Un bout de jardin, un slip bio, un peu de patience, et le tour est joué !

Publié le 11 mai 2021

A lire ailleurs