Antipub détecté

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

Les grands-pères gamers sont des vedettes en Chine

En Chine, la scène du gaming est en train de changer doucement mais sûrement de visage. Au revoir les jeunes gamers, ce sont désormais les grands-pères qui sont les stars des réseaux sociaux !

Ceux qui pensent que les jeux vidéo sont une affaire de jeunes devraient jeter un coup d’œil à ce qui se passe actuellement en Chine. Dans l’Empire du Milieu, les joueurs populaires ne sont plus de jeunes ados, ni même de clinquants trentenaires, mais carrément des retraités à la soixantaine révolue !

Prenez "Uncle Jifeng" par exemple (un pseudo). Ce Chinois de 60 ans est un nom connu dans les sphères du populaire jeu "League of Legends", LoL pour les intimes. Diffusant très régulièrement des vidéos sur Douyin - le nom de TikTok en Chine -, le retraité y a accumulé plus de 1,2 million d’abonnés. Il a même déjà fait plusieurs apparitions télévisées et n’hésite pas à remonter ses avis de gamer à Riot Games, l’éditeur du jeu.

Yang Binglin, lui, a 86 ans et est connu sur les réseaux sous le pseudonyme de "Old Man Yang". Ses jeux préférés ? Ceux de la série Sniper, Far Cry, Gran Turismo et Resident Evil. "Old Man Yang" a commencé à jouer en 1996, année de sa retraite. De son propre aveu, arrêter de travailler l’a complètement désœuvré, aussi il a décidé de faire comme les jeunes et de jouer aux jeux vidéos. Il a ainsi commencé sur la Playstation 1 et continue aujourd’hui sur la 5. Sa fidélité à la console ainsi que sa popularité en Chine lui ont déjà valu de recevoir plusieurs cadeaux, dont une inestimable PS5 signée par le président et le vice-président de Sony !

Des gamers seniors comme "Uncle Jifeng" et "Old Man Yang", la Chine en comptait entre 90 et 114 millions mi-2020. Au début de la même année, ils étaient deux fois moins nombreux. À l’origine de ce boom, les confinements qui ont eu lieu à cette période et qui ont forcé les seniors à s’intéresser aux services digitaux, souvent pour la première fois de leur vie. Il y a aussi le fait que l’État chinois ait récemment limité drastiquement les heures de jeux vidéo des jeunes. Résultat, les retraités, qui ont plus de temps libre, prennent le pouvoir en ligne !

Publié le 12 janvier 2022

A lire ailleurs