Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Statisticien

En quoi cela consiste ?

Le statisticien est un expert des chiffres. Il sait les lire, les interpréter, pour ensuite en tirer des conclusions utiles dans un domaine d'application donné. Il est amené à réaliser son travail sur des sujets d’étude très variés (politique, essai clinique, vente, sport, etc.).

Tout commence par la détermination d'une méthodologie de travail adaptée à la mission qui lui a été assignée. Ensuite, il procède au recueil des données qui se fait via une enquête, généralement, ou des recherches si les données existent déjà. Une fois toutes les données réunies, le statisticien les traite en utilisant des logiciels statistiques spécialisés. Ces derniers permettront de travailler les chiffres afin d'en ressortir des tendances, des relations de cause à effet (s'il y en a), ou encore des graphiques.

Il analyse alors les résultats, les évalue et synthétise le tout dans un rapport. Ce rapport est en quelque sorte la traduction des résultats de son analyse formulée de manière non spécialisée et intelligible pour son commanditaire. Selon sa mission, on peut ainsi dire que le statisticien joue l'important rôle de conseiller dans la prise de décision, dans l’anticipation des risques ou encore dans la maîtrise des activités d'une société.

Le statisticien travaille généralement avec une équipe d'enquêteurs et d'assistants. Il est présent dans tous les établissements bancaires, les grandes entreprises, les organismes publics et, bien sûr, dans les cabinets d'audit. Il peut aussi travailler en tant que biostatisticien dans un laboratoire pharmaceutique.


Diplômes requis

Pour travailler en tant que statisticien, il est nécessaire d'avoir au moins un DUT statistique et informatique décisionnelle (niveau Bac+2) en poche. Une licence mention économie et gestion, mention mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales, ou une licence pro mention métiers du décisionnel et de la statistique (niveau Bac+3) permettent également d’accéder à ce métier.

Enfin, vous pouvez aussi continuer jusqu'au bac+5 et obtenir un Master pro mention économétrie, mention mathématiques appliquées ou un master pro spécialisé, géomarketing, modélisation appliquée aux sciences sociales.

Les trois plus grandes écoles de statistiques sont l’Ensae (École nationale supérieure de l'administration économique), l’Ensai (École nationale de la statistique et de l'analyse de l'information) et l’Isup (Institut de statistique de l'université Pierre et Marie Curie).


Domaines ou qualités à travailler

Pour être statisticien, il faut déjà aimer les chiffres, bien sûr, et maîtriser les divers logiciels d'analyse de données. Le statisticien est également logique, possède un esprit synthétique et critique, tout en étant d’une grande ouverture d’esprit. Il possède également de bonnes capacités d’analyse pour interpréter efficacement les résultats des études. En complément, le statisticien doit également savoir travailler en équipe.

La maîtrise du français aide beaucoup dans ce métier. Cela permet d'écrire des rapports clairs et, de même, la maîtrise de l'anglais est un gros plus s'il travaille dans un secteur international. De bonnes capacités rédactionnelles et un peu de pédagogie achèveront de parfaire ses rapports et les rendront compréhensibles à tout un chacun.

Découvrez d'autres métiers :

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE
Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement L'ETUDIANT