Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Collecteur de fonds

En quoi cela consiste ?

Le collecteur de fonds (à ne pas confondre avec le convoyeur de fonds) est une personne indispensable pour le fonctionnement des associations humanitaires car il est perpétuellement à la recherche d’argent en vue de financer leurs missions sur le terrain.

Pour ce faire, il dispose d'une base de données de contacts qu'il met à jour constamment. Lorsqu'il est nécessaire de mobiliser des donateurs, le collecteur de fonds définit une stratégie de communication en accord avec l'organisme bénéficiaire. Il élabore également les budgets et lance les appels aux dons adressés aux particuliers ou aux entreprises. Pour lui, tous les moyens sont bons pour attirer les donateurs : envoi de courrier, appels téléphoniques, e-mailing, etc. Il peut également solliciter le grand public au travers de manifestations culturelles, galas, collectes de rue, etc.

Le collecteur de fonds est bien sûr l'interlocuteur privilégié des donateurs qui aimeraient être informés sur le fonctionnement de l'association ou sur l'utilisation des fonds.


Diplômes requis

Le collecteur de fonds est généralement diplômé d’une école supérieure de commerce, d’un Institut d’Études Politiques ou titulaire d’un master pro en marketing, gestion, finance, communication, humanitaire et solidarité... Une expérience en milieu associatif est généralement requise.


Domaines ou qualités à travailler

Il faut avoir une bonne maîtrise des langues, le français et l'anglais étant le minimum requis.
Le collecteur de fonds doit savoir convaincre afin de gagner les personnes à la cause pour laquelle il sollicite leur participation. Honnêteté et rigueur sont aussi exigées pour gagner la confiance des donateurs et des organismes humanitaires.

Découvrez d'autres métiers :

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement L'ETUDIANT
Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE