Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Ambulancier

En quoi cela consiste ?

Le travail d’ambulancier consiste à transporter des malades, des blessés ou des personnes non-valides jusqu'à un établissement de santé où ils pourront être soignés. Il a alors à charge la sécurité de ces personnes avec comme objectif de les amener saufs et le plus vite possible à destination selon l'urgence.

Un ambulancier peut être dépêché sur rendez-vous, suite à un accident ou à une urgence médicale. Quand des vies sont en jeu, il peut allumer son gyrophare et jouer du volant avec assurance et précision. Parfois, il est même escorté par les forces de l'ordre qui facilitent son trajet dans la circulation.

L'ambulancier est également un auxiliaire de santé qui maîtrise les gestes de premiers secours ainsi que tous les appareils d'assistance médicale que contient son ambulance. En complément enfin, il s'occupe de l'entretien et de la stérilisation de son véhicule, sans oublier de gérer les papiers administratifs indissociables à chacune de ses missions.

Un ambulancier peut travailler pour un établissement de santé, pour une entreprise privée, mais aussi pour une association ou même à son compte, en tant qu'artisan.


Diplômes requis

L'exercice de ce métier est assujetti à l'obtention du Diplôme d’État d'Ambulancier (DEA) qui est accessible dès la fin de la 3ème. Toutefois, il est conseillé de passer le Baccalauréat avant de candidater à cette formation.

Quelques pré-requis sont également exigés pour se présenter aux épreuves d'admission, notamment être titulaire d'un permis de conduire de plus de 3 ans (2 ans en cas de conduite accompagnée), posséder une attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'une ambulance, et fournir un certificat médical d'aptitude ainsi qu’un certificat médical de vaccinations.


Domaines ou qualités à travailler

Son sang-froid est la qualité première de l'ambulancier. Peu importe à quoi il est confronté, ce professionnel garde toujours sa tête froide pour agir rapidement et efficacement en tout temps. Il est également à l'écoute des patients, possède une certaine empathie ainsi qu'un bon contact humain.

Évidemment, l'ambulancier doit savoir conduire dans l'urgence sans pour autant nuire au confort de ses passagers. Enfin, il doit être disponible et résistant physiquement vu qu'il peut être appelé à travailler les week-ends comme les jours fériés et que son travail implique de fréquents coups de stress ainsi que la manutention d'objets lourds.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE
Abonnement L'ÉTUDIANT