Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

LE PUTOIS

Description physique

Le putois est un petit mammifère carnivore de la famille des Mustélidés. Il est très proche de la loutre, du vison et de la belette. Il se caractérise surtout par l’odeur nauséabonde qu’il dégage en cas de menace ou de peur. C’est ce qui lui a valu le surnom de « puant ».

Le putois a un corps long et élancé dont le pelage est brun clair sur le dos et noirâtre sous le ventre. Le bout de son museau est généralement blanc. Il a des oreilles rondes et ourlées souvent de couleur plus claire.

Son corps mesure entre 40 et 50 cm. Ce petit animal pèse entre 500 g et 1,5 kg. Les femelles sont moins lourdes, pesant généralement entre 500 et 700 g.

Son lieu de vie

Le putois vit généralement en forêt et dans les lieux humides comme en bordure des marais et des étangs. Il fait son terrier sous les racines d’un arbre.
On le rencontre essentiellement en Europe. En France, il se trouve au nord de la Loire.

Son alimentation

Le putois est un animal carnivore. Il se nourrit essentiellement de campagnols, de grenouilles et de rats musqués. Il peut chasser des proies plus grosses comme le lapin de Garenne. Le putois inclut aussi dans son régime alimentaire des amphibiens, des poissons, des insectes et des oiseaux. En automne, il peut avoir un comportement opportuniste en mangeant des baies et des fruits.

Sa reproduction

La femelle du putois atteint la maturité sexuelle à 9 mois. Le mâle, quant à lui, devient mature entre 10 et 11 mois. On dit que le mâle est polygyne puisqu’il fréquente le terrier d’une à trois femelles. La période d’accouplement a lieu en mars-avril. La période de gestation dure une quarantaine de jours au bout de laquelle trois à cinq petits sont mis bas. Ceux-ci tètent pendant 1 mois et deviennent indépendants à l’âge de 3 mois.

Son espérance de vie

Le putois vit en moyenne entre 3 et 5 ans en liberté et jusqu’à 14 ans en captivité.

Le cri du putois

Le putois glousse, siffle et gronde. Il émet aussi des cris aigus en face d’un danger.

Signes particuliers

Le putois est actif de jour comme de nuit. Il chasse seul à la tombée du jour et pendant la nuit. C’est un animal silencieux et discret.
S’il n’est pas un très bon grimpeur, il peut par contre plonger et nager très bien.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement CHEVAL PRATIQUE