Antipub détecté

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

Pourquoi parle-t-on autant du vivre-ensemble ?

“Vivre ensemble” est une expression que l’on entend de plus en plus souvent, surtout en politique. Elle désigne le fait de cohabiter de façon harmonieuse dans un même endroit. Cela peut être un bâtiment, une ville ou même un pays, peu importe, l’important est que la cohabitation se passe bien et que chaque individu puisse coexister avec ses voisins sans friction malgré les différences qui nous caractérisent. Parce que c’est là que se trouve le nœud du problème : nos différences.

Nos différences font de nous des êtres uniques. En effet, chaque personne est définie par un ensemble d’attributs qui peuvent être visibles (condition physique, couleur de peau, etc.), mais aussi abstraits (âge, valeurs morales, ou même manière de penser). Cet amalgame d’attributs fait que notre perception du monde est différente : nous n’aimons pas les mêmes choses, n’avons pas les mêmes habitudes, ni ne réagissons pareil à une même situation. Or, lorsque des personnes différentes sont mises ensemble, il peut arriver que leurs divergences de points de vue et/ou un manque de tolérance entraîne des désaccords, voire des conflits. Une situation peu idéale pour une vie en communauté, d’où l’importance du vivre ensemble.

Vivre ensemble, c’est écouter l’autre, le respecter et être tolérant. C’est aussi ne pas le craindre ou être mal à l’aise en sa présence à cause, par exemple, de son handicap. En somme, si l’on parle autant du vivre ensemble, c’est parce que c’est un principe vital pour une vie épanouie en société !

Publié le 12 février 2022

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question