Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La chauve-souris

Espèce protégée

Description physique

La chauve-souris appartient à l’ordre des Chiroptères. L’aile de la chauve-souris est en réalité une main modifiée. A l'exception du pouce, les autres doigts sont particulièrement allongés et forment la charpente de l’aile. La peau qui relie les phalanges entre elles est appelée patagium.

Cette main ailée peut aussi servir de protection quand l'animal est au repos. Il s'en enveloppe alors telle une grande cape isolante. Les ailes agissent aussi comme un régulateur thermique. Brassant l'air nocturne, elles contribuent à abaisser la température de l'animal en vol.

Son lieu de vie

On retrouve les chauves-souris sur toute la planète : dans les calottes polaires, les montagnes de haute altitude, les îles particulièrement isolées ou le centre des plus grands déserts. On les trouve également dans un nombre impressionnant de gîtes naturels : milieux souterrains, crevasses et fissures des parois rocheuses, sous les feuillages, derrière les écorces ou dans les cavités des arbres. Elles occupent aussi des constructions, des charpentes, ponts et autres ouvrages. Ces différents habitats leur servent d’abri pour se reposer toute la journée car elles ne sont actives qu’une fois la nuit tombée.

Son alimentation

Les chauves-souris se nourrissent de fruits, de fleurs, d’insectes et de pollen. Contrairement à la croyance populaire, elles ne sucent pas le sang humain. Seules quelques espèces peuvent occasionnellement se nourrir du sang de bêtes blessées. Mais ceci demeure une exception.

Sa reproduction

Les chauves-souris atteignent leur maturité sexuelle entre 1 et 3 ans, selon les espèces. Durant l’automne, les mâles et les femelles se regroupent pour l’accouplement. Mais la fécondation n’aura lieu qu’au printemps, une fois que la femelle aura choisi un lieu où elle donnera naissance à son chauve-souriceau. La période de gestation est de 45 jours environ, et se termine par la naissance d’un seul petit. Il naît nu, aveugle et est incapable de voler. Il est allaité pendant quelques semaines et gagne son autonomie au bout de 2 à 4 mois environ, selon les espèces.

Son espérance de vie

La chauve-souris vit assez longtemps, de 20 à 30 ans.

Le cri de la chauve-souris

Certaines chauves-souris chantent d’une façon similaire aux oiseaux. Chaque espèce émet un son qui lui est propre, mais qui est tout de même audible par les autres espèces.

Signes particuliers

La chauve-souris est le seul mammifère qui puisse voler en continu, grâce à des membranes qui réunissent ses pattes à son corps. Elle peut aussi marcher à quatre pattes mais avec beaucoup de difficultés.

Les chauves-souris disposent d’une capacité de communication très particulière. Elles utilisent en grande partie un spectre non accessible à l'oreille humaine (ultra-sons) participant aussi à un système de localisation particulier appelé écholocalisation. En effet, elles se servent de l’écho produit par leurs ultrasons pour localiser les obstacles et les proies. Cette aptitude leur permet d’ailleurs de se déplacer aisément dans l’obscurité.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement SPECIAL CHIENS