Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

LE LAMA

Description physique

Le lama est un mammifère domestique, de la même famille que le dromadaire et le chameau. Mais il se distingue de ceux-ci par sa corpulence plus petite et l’absence de bosse sur le dos. Il a des longues oreilles arrondies et souvent recourbées aux extrémités, une courte queue et une longue fourrure de type laine. Celle-ci peut présenter une couleur unie ou une combinaison de plusieurs couleurs, parmi lesquelles le blanc, le gris, le beige, le noir, etc.
Un lama mesure entre 100 et 190 cm de la tête aux sabots, pour un poids variant entre 130 et 200 kg.

Son lieu de vie

Le lama est un animal originaire d’Amérique du Sud où il est élevé pour sa viande, mais aussi pour porter des charges. Cependant, il ne sert pas au transport des hommes car il ne supporte pas une charge de plus de 30 kg.

Il est également élevé en Europe et en Amérique du Nord notamment pour sa laine très appréciée car plus douce, plus chaude et plus légère que celle du mouton. Les lamas sont également de plus en plus utilisés comme gardiens pour les troupeaux de vaches ou de chèvres.

Son alimentation

Les lamas sont des herbivores. Ils se nourrissent d’herbes, de foin, de ronces, de fougères, d’orties, etc.

Sa reproduction

Mâles et femelles se reproduisent à l’âge de 2 ou 3 ans. Contrairement à la plupart des autres mammifères, les lamas n’ont pas une saison de reproduction particulière, la fécondation peut avoir lieu à n’importe quel moment de l’année. La gestation dure entre 11 et 13 mois et les petits crias pèsent environ 11 kg à la naissance. Ils sont allaités par leur mère jusqu’à l’âge de 6 mois.

Son espérance de vie

La longévité du lama est de 10 à 25 ans.

Le cri du lama

Le lama émet plusieurs types de sons, selon les circonstances : tristesse, danger imminent, hostilité vis-à-vis d’un autre animal. Il peut lui arriver de claquer la langue quand il communique avec ses congénères, ou de pousser un cri strident quand il est en colère ou quand il veut prévenir son groupe de l’imminence d’un danger.

Signes particuliers

Lorsque le lama est en colère, il peut lui arriver de cracher. Cependant, il ne le fait que sur un autre lama, très rarement sur un homme.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS