Merci de désactiver votre bloqueur de pub

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Celle-ci nous permet de vous offrir un contenu de qualité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

Quels sont les critères pour adopter un chaton ?

L'adoption d'un chaton n'est pas une décision à prendre à la légère, car cette adorable petite boule de poils vous accompagnera durant de longues années. Il faut donc veiller à bien le choisir et préparer avec soin son arrivée dans son nouveau domicile. On vous donne les étapes à suivre en tenant compte d'éléments comme sa race, son âge ou son caractère.

Si vous envisagez d'adopter un chaton, vous êtes certainement impatient de choisir votre petit compagnon. Il ne faut toutefois pas céder à la précipitation, car de nombreux critères entrent en jeu quand il s'agit de faire le bon choix. De son prix aux accessoires indispensables pour qu'il se sente bien dans son nouveau foyer, en passant par une nourriture adaptée à son âge, voici les éléments dont il vous faudra tenir compte avant d'accueillir votre chaton à la maison.

Écumer les petites annonces pour trouver un chaton

La première chose à faire, c'est de consulter les petites annonces de chatons qui vous permettront de connaître les disponibilités dans votre région et les animaux en attente d'adoption. Cela permet d'évaluer les tarifs pour telle ou telle race, de filtrer les recherches en fonction de critères spécifiques comme l'âge du chaton, son pédigrée, son sexe ou encore la date de disponibilité. Il faut savoir qu'avant le sevrage, qui survient à 2 mois (8 semaines), l'adoption est illégale.

En écumant les petites annonces, vous aurez une idée plus précise du type de chat que vous pourrez accueillir et vous pourrez contacter les éleveurs ou les propriétaires afin de leur poser des questions. Vous pourrez notamment les questionner sur le comportement du chaton et sur les modalités de naissance et d'élevage.

Choisir la race de son futur chaton

Le choix de la race de votre chaton est une décision primordiale pour plusieurs raisons. D'abord, notez que les chats de race ne sont pas tous faits pour la vie en appartement et que certains sont prédisposés à une vie de vagabond en extérieur. C'est le cas des Bengal, des Maine Coon, du Chartreux, du Burmese ou encore des Abyssins, qui aiment s'épanouir en plein air et disposer de suffisamment d'espace pour se défouler. À l'inverse, certaines races de chats sont plus calmes et donc plus adaptées à une vie en espace restreint. C'est le cas des Persans, des Ragdolls, des British Shorthair ou encore des Devon Rex.

Ensuite, posez-vous la question de la longueur des poils lors du choix de la race. Les chats à poil long demandent plus d'entretien (brossage et nettoyage du logement) et la longueur des poils (ainsi que leur épaisseur) pourrait déclencher de plus fortes allergies. Toutefois, il faut savoir que l'allergie est principalement due aux sécrétions de la protéine allergisante Fel d1, qui surviennent à travers la salive de l'animal. Parmi les races les moins allergènes, on peut citer le Balinais, le Bengal, le Devon Rex, le Javanais ou encore le Sibérien, malgré ses longs poils !

Enfin, si vous avez un chien chez vous, il peut être intéressant de choisir une race de chats réputée pour sa compatibilité avec ce dernier. Une bonne cohabitation vous évitera de devoir faire la police et vous craquerez à coup sûr en voyant ces deux boules de poils se serrer l'une contre l'autre. Dans cette optique, l'Abyssin, le Bengal, le Bobtail Japonais, le Bombay ou encore le Maine Coon sont de bonnes options.



Acheter le nécessaire pour accueillir le chaton

Adopter un chat, c'est décider d'offrir une vie pleine d'amour et de confort à un petit animal qui vous le rendra bien. Une fois que vous avez décidé de la race du chaton, il est temps de vous équiper en achetant les ustensiles indispensables à son arrivée chez vous. Il faut une caisse de transport pour le récupérer et le ramener chez vous, et rien ne vous oblige à opter pour les caisses en plastique rigide que les chats détestent. Il existe désormais des sacs à dos ou des caisses souples et aérées confortables, qui rassureront le chaton lors de son premier voyage.

Une fois à la maison, voici ce que le chaton devra trouver :


  • des gamelles, pour l'eau et les croquettes ;

  • un bac à litière pour qu'il fasse ses besoins (privilégiez les litières ouvertes, moins oppressantes) ;

  • un ou plusieurs lits, qui peuvent prendre la forme de coussins, de tapis de sol ou de petits paniers au sein desquels il se blottira pour se réchauffer et se reposer. Gardez en tête que votre chat choisira de toute façon ses refuges, mais qu'il est bon de prévoir un espace rien qu'à lui ;

  • des jouets : quand ils sont petits, les chats ont de l'énergie à revendre et vous devez leur permettre de se défouler. Pour cela, prévoyez des jouets de toutes sortes que vous parsèmerez dans votre habitat : souris en mousse, balles, bâton à plume, bouchon en liège ou bout de ficelle… Il leur en faut peu pour s'amuser ;

  • une brosse ou un gant de toilettage, pour lui retirer ses poils superflus et l'aider à conserver son joli pelage ;

  • un coupe-ongle pour chat et un arbre à chat pour qu'il fasse ses griffes ;

  • des produits de première nécessité, comme de l'anti-puce, du vermifuge et de la lotion pour les yeux, afin de traiter les potentielles petites infections qui pourraient se déclarer.

Prévoir un temps d'adaptation à son nouvel environnement

Les chats n'aiment pas qu'on modifie subitement leur environnement et c'est valable autant pour des chatons que pour les chats adultes. À l'adoption, lorsqu'il débarque chez vous, ne le lâchez pas subitement au milieu de la maison, car il paniquerait. Il est recommandé de placer toutes ses affaires dans une pièce fermée et sécurisée, où il pourra prendre ses marques. Laissez-le 2 ou 3 jours, selon son caractère, pour qu'il s'habitue et n'hésitez pas à aller lui rendre visite, à le caresser, à jouer un peu avec lui et à lui parler avec votre voix la plus douce. Quand il sera rassuré, il commencera à retrouver sa vivacité.

Les premières nuits, un chaton est susceptible de miauler très fort : surtout, ne le grondez pas, c'est une réaction normale et cela passe généralement très vite. Vous pourrez ensuite ouvrir la porte de la pièce, et laisser le chaton explorer son nouvel habitat à son rythme et rencontrer les autres pensionnaires. Profitez de ces instants, car une fois qu'il aura pris ses marques, il sera le roi de la maison !



Quelle nourriture pour le chaton ?

Choisissez une nourriture adaptée à un chaton, avec des aliments de qualité achetés en animalerie ou chez le vétérinaire. Pour les 2-4 mois, il est conseillé de mélanger alimentation sèche (environ 20 g de croquettes/jour) et alimentation humide (de 100 à 150 g de pâté pour chaton), qui couvriront l'ensemble de ses besoins nutritionnels. Vous pourrez augmenter un peu les quantités dès 4 à 6 mois, pour passer enfin aux doses adultes quand le chaton grandit, vers 10 mois.

Veillez à ce qu'il ait toujours de l'eau fraîche et n'hésitez pas à placer quelques glaçons dans sa gamelle lors des périodes les plus chaudes : il s'amusera à les lécher et il s'hydratera ainsi suffisamment.

Adopter un chat est une aventure magnifique et si vous craignez qu'il s'ennuie tout seul, pensez à en adopter deux d'un coup. Ils seront amis et la complicité entre les deux compagnons sera réjouissante !

> À LIRE AUSSI : Découvrez les races de chats les plus affectueux

Publié le 14 juin 2022

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question