Merci de désactiver votre bloqueur de pub

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Celle-ci nous permet de vous offrir un contenu de qualité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

Pourquoi l’île de Pâques s’appelle-t-elle ainsi ?

L’île de Pâques est une île chilienne située dans l’océan Pacifique. Elle est célèbre pour son millier de moaïs répartis pour la plupart sur sa côte et qui regardent au large, vers l’océan. Ce sont de gigantesques statues construites il y a 500 à 1 500 ans après J-C et dont certaines pèsent jusqu’à 80 tonnes pour 4 mètres de haut.

Au risque de décevoir les plus rêveurs, non, si l’île de Pâques s’appelle ainsi, ce n’est pas parce que les cloches de Pâques en viennent ou parce que le lapin de Pâques y habite. C’est tout simplement parce qu’elle a été découverte en 1722 pendant un dimanche de Pâques ! Son découvreur, l’explorateur hollandais Jakob Roggeveen, a ainsi décidé de la nommer l’Isla de Pascua (l’île de Pâques, donc) en hommage à ce jour important pour les Chrétiens.

Pour la petite anecdote, relevons que, tout comme Christophe Colomb qui a découvert l’Amérique totalement par hasard, Jakob Roggeveen lui aussi a découvert l’île de Pâques tout à fait fortuitement. Le navigateur, à la tête de trois navires d’exploration, était en fait à la recherche d’un continent appelé Terra Australis. Ce continent, bien que totalement imaginaire, était représenté de façon arbitraire sur toutes les cartes européennes entre le 15e et le 18e siècle. Le découvrir titillait ainsi tous les monarques et les explorateurs.

Enfin, si nous, nous l’appellons “île de Pâques”, le peuple natif de l’île, lui, l’appelle Rapa Nui, ce qui signifie “la grande Rapa”.

Publié le 12 décembre 2021

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question