Antipub détecté

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

En Floride, la météo annonce une pluie d'iguanes

En ce début d’année, dans le sud de la Floride, il a plu des iguanes. Un bien étrange phénomène qui trouve son explication dans la météo.

L’iguane est un animal poïkilotherme, un mot savant pour dire qu’il est à sang-froid. En clair, cela signifie que l’animal ne maîtrise pas sa température corporelle et que celle-ci dépend donc de la température de son environnement. Quand il fait beau, tout va bien et il peut lézarder tranquillement au soleil pour se réchauffer. En hiver, c’est une autre histoire.

L’effet du froid sur les animaux poïkilothermes est assez radical. Faute de chaleur, leur métabolisme ralentit considérablement et ils entrent dans une sorte d’hibernation profonde où leurs fonctions métaboliques sont réduites au strict minimum. Cela s’appelle le bradymétabolisme et l’iguane n’y coupe pas : quand les températures plongent, il sombre dans un état léthargique total. Le souci, c’est que cet animal adore dormir dans les arbres et lorsqu’il s’y fait surprendre par le froid, il n’a même plus le réflexe de s’accrocher. Il chute alors comme une pomme trop mûre et reste avachi au sol dans une position improbable, comme raide mort.

C’est ce qui est arrivé durant ce début 2022 dans le sud de la Floride, aux États-Unis. La région connaît alors une vague de froid sans précédent depuis 10 ans. Dans certaines régions, le thermomètre est descendu en dessous de -4° C. Le Service météorologique national américain prévient alors les habitants : "Attention, chute d’iguanes !" Et en effet, ça n’a pas manqué, des animaux totalement engourdis par le froid sont tombés en grappe des arbres, faisant le buzz sur Internet.

Les autorités préviennent toutefois que, non, les iguanes ne sont pas morts, loin de là. Il faut donc éviter de les ramasser et encore plus de les ramener chez soi, car une fois réchauffés, les animaux se réveillent et ne sont pas toujours amicaux.

L’iguane n’est pas originaire de la Floride, ce qui explique son inadaptation au climat local. C’est une espèce invasive importée d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud par des particuliers qui en faisaient leurs nouveaux animaux de compagnie (ou NAC). Par accident ou libérés par leurs propriétaires parce que devenus trop encombrants, les iguanes se sont alors retrouvés dans la nature et échappent aujourd’hui à tout contrôle.

Publié le 07 mars 2022

A lire ailleurs