Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Peut-on commencer une phrase par une parenthèse ?

On nous l’a enseigné, une phrase commence par une majuscule et finit par une ponctuation. Parfois cependant, les figures de style imposent que l’on passe outre cette règle générale. Par exemple, il est tout à fait possible de commencer une phrase en ouvrant les guillemets quand on veut prévenir le lecteur que ce qu’il s’apprête à lire est un dialogue. On peut également agir ainsi lorsque l’on veut attaquer directement la phrase avec une citation. Voici un exemple : “J’ai pu prendre le bus avec vingt minutes d’avance” a-t-il expliqué à son père.

Pour en revenir à notre question, les figures de style peuvent tout aussi bien justifier le fait de commencer une phrase avec une parenthèse, mais seulement en respectant leur fonction. Pour rappel, les parenthèses permettent d’apporter un élément indépendant à l’idée véhiculée par le reste de la phrase. L’élément apporte ainsi un complément d’information et la phrase reste compréhensible même en ne lisant pas ce qui a été mis entre parenthèses. Il est alors possible de jouer avec cette fonction pour apporter une certaine dynamique au texte. Dans l’exemple qui suit, imaginez qu’un groupe d'explorateurs pénètre dans un ancien temple oublié et qu’une présence se manifeste soudain : (Sortez ! Retournez d’où vous venez !) Les paroles semblaient plus apparaître dans leurs cerveaux qu’ils ne les entendaient.

Ici, parce qu’ils ont été mis en début de phrase, les mots entre parenthèses ont beaucoup plus de poids dans le récit. Grâce aux parenthèses ensuite, on devine que ces mots n’ont pas été prononcés ni même entendus de manière normale. La suite du récit confirme cette impression, achevant de poser une atmosphère propre à la narration.

Pour finir, signalons que si commencer une phrase avec une parenthèse est a priori possible, l’exercice reste délicat et ne sert en réalité qu’en de très rares occasions.

Publié le 04 février 2021

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question