Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Prix de la France moche 2021 : 4 villes épinglées pour leur paysage

Quatre villes ont été épinglées par l'association "Paysages de France", qui leur a remis le Prix de la France Moche. Une distinction visant à dénoncer des paysages urbains trop encombrés par des panneaux publicitaires.

L'association "Paysages de France", créée en 2018, lutte pour la sauvegarde des paysages en France (d'où le nom) et elle organise chaque année un concours visant à récompenser les communes aux paysages les moins attrayants, du fait de la présence de trop nombreux panneaux d'affichage publicitaire. Pour cela, les membres se basent sur les photos envoyées par les adhérents à l'association. Et en cette année 2021, ce sont 4 communes qui ont remporté ce prix qu'elles auraient certainement préféré ne pas recevoir.

Il s'agit de Migné-Auxances (Vienne), dans la catégorie "Tombé dans le panneau", épinglée pour ses innombrables panneaux de publicité à l'entrée de la ville ; Dambach-la-Ville (Bas-Rhin), dans la catégorie "Mise en valeur du Patrimoine", avec un gros panneau publicitaire fixé sur les remparts de la ville ; Le Havre (Seine-Maritime), dans la catégorie "Publicité sans modération" avec un affichage qui fait la part belle aux pubs pour des alcools ; et Montalieu-Vercieu (Isère), dans la catégorie "Campagne publicitaire", récompensée pour son affichage chaotique sur les façades des maisons de la commune.

Les maires des villes primées ont reçu un diplôme attestant de leur victoire, porteur d'un message les incitant à combattre ce fléau que représente l'affichage publicitaire dans les villages français. L'idée étant de préserver le patrimoine que représentent ces communes, alors qu'elles se changent peu à peu en gigantesques zones de publicité.

Une initiative qui ne ravit pas les principaux concernés, avec une mise en avant de leur ville pour de mauvaises raisons. Il y a évidemment de forts intérêts économiques, avec des revenus tirés de la location de ces espaces publicitaires, pour les particuliers ou les mairies. Les élus locaux ne sont d'ailleurs pas les seuls à ne pas apprécier ce Prix de la France Moche, car certains habitants des communes victorieuses ont été vexés par un prix qu'ils jugent "exagéré". Ils regrettent bien souvent qu'une telle récompense ne s'attaque pas aux grandes villes, dénaturées par la publicité, comme Lyon ou Paris.

Malgré les critiques, les membres de l'association "Paysages de France" sont déjà prêts à recevoir les photos du concours 2022 et ils peuvent compter sur le soutien de leurs adhérents, mais également sur certains habitants qui saluent l'initiative. C'est le cas de Michel, habitant de Montalieu-Vercieu, qui estime qu'"on ferait mieux de mettre des commerces attractifs plutôt que des panneaux pourris !".

Pour rire un peu, n'hésitez pas à écouter cette petite chanson de Frédéric Fromet, qui résume assez bien le problème… !

Publié le 13 novembre 2021

A lire ailleurs