Merci de désactiver votre bloqueur de pub

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Celle-ci nous permet de vous offrir un contenu de qualité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

Le tapir

En danger

Description physique

Le tapir est un gros mammifère ongulé de la famille des Tapiridés. Il présente des similarités avec les rhinocéros et les chevaux. Il existe cinq espèces connues du tapir dont quatre qui vivent en Amérique centrale et en Amérique du Sud, et une espèce en Asie.

Le tapir a un corps massif recouvert d’une peau épaisse au poil ras. Certaines espèces font pousser une crinière. L’animal possède quatre pattes pourvues de sabot. Son nez se termine par une trompe courte et préhensile.

Le tapir mesure environ 2 mètres de long et 1 mètre de haut. Son poids oscille entre 150 à 300 kg.

Son lieu de vie

Le tapir vit essentiellement en Amérique du Sud, en Amérique centrale et en Asie. On ne le rencontre pas en Afrique. Il affectionne les zones boisées.

Son alimentation

A l’instar de son cousin le sanglier, le tapir est un mammifère omnivore. Toutefois, il mange surtout des plantes terrestres et aquatiques comme la coca. Il est capable d’ingérer entre 30 à 40 kg d’herbage au quotidien. Le tapir mange des termites, des fourmis, des larves, etc. Il se nourrit au coucher du soleil et à l’aube.

Sa reproduction

Le tapir atteint la maturité sexuelle à l’âge de 3 à 5 ans. Une femelle met bas un seul petit tous les deux ans à cause de la durée de gestation qui est de 390 jours soit 13 mois environ. Le petit pèse 7 kg à la naissance. Quelle que soit son espèce, il présente le même pelage sombre et tacheté de bandes ou de points jaunâtres que ses petits congénères. Ces motifs disparaissent à l’âge de 6 à 10 mois. Le petit est allaité pendant 1 an environ.

Son espérance de vie

Le tapir vit en moyenne une trentaine d’années s’il est lâché en pleine nature.

Le cri du tapir

Le tapir communique à l’aide de reniflements et de cris stridents.

Signes particuliers

Le tapir fait partie des mammifères les plus primitifs de la planète. Son existence remonterait à 20 millions d’années dans l’hémisphère nord.
C'est un animal solitaire et discret. Il adore se vautrer dans la boue à la fois pour se rafraîchir et se déparasiter.
Le tapir ne voit pas très bien. En revanche, son odorat et son ouïe sont très développés.

A lire ailleurs