Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le porc-épic

Espèce non menacée

Description physique

Les porcs épics sont des gros rongeurs avec une petite tête, un museau aplati et de petits yeux. Ils sont répartis en deux grandes familles : les porcs-épics du Nouveau monde (Amérique) et les porcs-épics de l’Ancien monde (Afrique, Asie, Europe). Leurs oreilles rondes et petites sont pratiquement recouvertes par des poils. Leur longueur varie entre 60 et 100 cm, pour un poids avoisinant généralement 5 kg.

Le pelage est constitué d’un duvet brun, doux et laineux. Leur dos brunâtre et leur corps sont couverts de poils et de piquants à bandes noires et blanches d’une longueur pouvant atteindre 30 cm. La queue est musclée, épaisse, arrondie et courte. A la manière des ours, ils sont capables de se tenir debout sur leurs pattes arquées munies de griffes longues et recourbées. Notons qu’il n’y a pas de piquants sur le museau, les pattes ni le ventre.

Son lieu de vie

Le porc-épic est un animal nocturne. Il vit dans la grande chambre intérieure d’un terrier construit avec un long tunnel d’entrée et des sorties multiples. En journée, il recherche aussi un abri dans une caverne et entre les roches. On en retrouve principalement en Amérique centrale, du Nord et du Sud, en Asie mais aussi en Afrique et à l'ouest de l'Europe.

Son alimentation

Le porc-épic se nourrit des racines, des feuilles, des bulbes, d’écorce d'arbres, ainsi que des fruits et baies tombés à terre. Il mange lentement et posément en tenant sa nourriture dans ses pattes antérieures.

Sa reproduction

Dès l’âge de deux ou trois ans, le porc-épic commence à se reproduire. Pendant la parade nuptiale, qui commence par un suivi de la femelle par le mâle, les deux se lèchent mutuellement. Quand elle est prête à s’accoupler avec le mâle choisi, elle "danse" avec lui. Les deux se lèvent et se tiennent sur leurs pattes de derrière pour s’enlacer, tout en continuant à faire leurs grognements. Cette danse amoureuse est couronnée par une séance d’arrosage d’urine. Ensuite lorsque la femelle est prête, elle aplatit ses piquants, puis se tord la queue pour qu’elle ne fasse pas obstacle au mâle et l’accouplement à lieu. Au terme de ce rapprochement, le mâle sera immédiatement repoussé. Après une phase de gestation d’environ 7 mois, un petit porc-épic naîtra dans le terrier. Celui-ci ne possède pas de piquants à la naissance. Ils apparaîtront au bout de trois jours et vont durcir au bout d’une semaine.

Son espérance de vie

Le porc-épic peut vivre jusqu’à 15 ans en moyenne.

Le cri du porc-épic

Le porc épic émet une variété de sons, en fonction des circonstances, tels que des claquements de dents lors des confrontations, ou encore des gémissements et grognements pendant la saison de reproduction.

Signes particuliers

Un porc-épic peut posséder près de 30 000 piquants. Ceux-ci sont durs et se détachent facilement de son corps pour rester dans celui de son adversaire, occasionnant ainsi une infection généralisée potentiellement mortelle. Mais contrairement à une idée répandue, il est incapable de projeter ses piquants.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement SPECIAL CHIENS