Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Une abeille qui butine une fleur ressent-elle du plaisir ?

C’est vrai, les abeilles ont beau être des insectes, il a pu être démontré qu’elles sont capables de ressentir des émotions et même de faire preuve d’optimisme. Cependant, tout est relatif.

Par exemple, on aime à s’imaginer les abeilles furetant de fleurs en fleurs, le sourire aux lèvres, heureuses de voleter ainsi librement au gré de leurs envies. Ce que l’on sait moins - mise à part le fait que les abeilles ne peuvent pas sourire - c’est qu’il s’agit d’un travail. L’endurance d’une abeille butineuse lui permet en moyenne de travailler 6 heures par jour, un rythme effréné alternant recherche de fleurs, butinage, et allers-retours à la ruche pour y déposer le fruit de son labeur. Il faut ainsi 14 heures de travail à une abeille pour produire 1 gramme de miel. En sachant qu’une abeille meurt environ 24 jours après avoir commencé ses activités de butineuse, elle ne produira ainsi que 10 grammes de miel avant de passer de vie à trépas. Pas très réjouissant comme perspective n’est-ce pas ? Eh bien, pour nous les humains, peut-être, mais du point de vue d’une abeille, la question demeure !

En l’état actuel de la science en effet, il ne nous est pas encore permis de voir le monde comme une abeille et encore moins d’affirmer que les abeilles le perçoivent comme nous. Impossible donc de s’avancer avec certitude sur le sujet du plaisir qu’elles ont à butiner, même s’il est vrai qu’à les voir s’affairer avec entrain sur une fleur, on se doute que c’est probablement un travail passionnant.

Publié le 15 décembre 2020

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question