Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Quelles sont les astuces pour bien éduquer son chien ?

Pour éduquer efficacement son chien, il faut arriver à se faire comprendre, mais aussi à le comprendre. Heureusement, inutile pour cela de parler chien, il suffit de connaître les bonnes astuces !

La première chose à respecter lorsqu'on veut éduquer son chien, c'est qu'il faut bannir toute forme de violence durant les séances d'entraînement, qu'elle soit physique ou verbale. Pour arriver à lui enseigner quelque chose en effet, il faut tout d'abord instaurer une relation de confiance qu'il faudra ensuite veiller à ne jamais trahir.

Bien communiquer avec son chien

Sans lui crier dessus et encore moins lever la main sur lui, il faut donc arriver à se faire comprendre de son chien. Le secret, et c'est là la plus importante de toutes les astuces pour éduquer son chien, c'est de lui parler d'une voix ferme. Et non, parler d'une voix ferme ne signifie pas élever la voix, loin de là.

Pour avoir de la fermeté dans la voix, il faut arriver à y communiquer une intention. C'est ce qui en fait un ordre et c'est ce que détecte le chien. Pour que cette intention soit assez forte pour que le chien obéisse, il faut que vous soyez vous-même convaincu qu'il va obéir. Plus vous serez alors convaincu qu'il va obéir, plus l'intention sera forte et sera comprise du chien, et donc, plus il sera susceptible de s'exécuter.

Travailler au bon moment

Pour que les entraînements soient vraiment efficaces, il faut choisir les bons moments pour les pratiquer. Le mieux sera de toujours allier les séances avec ce que votre chien associe à un plaisir. Il lui est en effet plus facile d'apprendre quelque chose lorsqu'il s'agit d'une condition à remplir pour obtenir une chose qu'il souhaite. L'équation est alors simple dans sa tête : "je fais telle chose, et le maître me donne ce que j'aime". Une petite séance d'entraînement au terme "Assis" avant les croquettes, par exemple, est une excellente façon de lui faire comprendre ce que vous attendez de lui.

Récompenser un bon comportement

Si associer un plaisir ou un divertissement aux entraînements fonctionne, c'est parce que cela permet de récompenser positivement votre chien quand il fait ce que vous lui demandez. C'est un mode opératoire à garder en tout temps : quand il obéit, félicitez-le toujours. Vous pouvez le faire avec une friandise, mais aussi une caresse ou un câlin accompagné de mots positifs ("Bon chien", "Bravo Rex", etc.).



Répéter régulièrement

La répétition aide beaucoup à l'assimilation. Mieux vaut ainsi éduquer votre chien tous les jours plutôt que toutes les semaines. Privilégiez également les petites séances au lieu des longs entraînements qui en exigeraient trop de lui. Deux fois par jour à raison de 15 à 20 minutes à chaque fois est un bon compromis.

Commencer par la base

Si vous commencez à éduquer votre chien, il faut commencer par lui apprendre les ordres basiques, à savoir : "stop" ; "assis" ; "au pied" ; "pas bouger" ; et "couché". À cela s'ajoute la promenade en laisse : il doit toujours rester d'un côté, ne pas tirer sur la corde et marcher à votre rythme.

Varier les situations et les environnements

Les ordres doivent être maîtrisés par le chien, peu importe l'environnement ou la situation dans laquelle vous vous trouverez, que ce soit à la maison ou en promenade dans la rue. Il est ainsi important de confronter le chien à diverses situations et de l'habituer à réagir aux ordres, indépendamment de ce qui se passe autour de lui.

Opter pour une méthode d'éducation en ligne

Éduquer son chien est une affaire de persévérance, de constance et de rigueur. Cela ne se fait donc pas en claquant des doigts et on peut vite être tenté de baisser les bras si on avance tout seul. Choisir une méthode en ligne permet d'éviter cela en ayant non seulement accès à des instructions précises et illustrées, mais aussi à des experts avec lesquels on peut dialoguer pour un suivi personnalisé. Les progrès faits par le chien sont ainsi plus visibles, ce qui permet de mettre sur pied un programme et des prévisions précises. C'est un excellent moyen de mesurer le chemin parcouru et celui qui reste à parcourir.

Mis à jour le 02/06/2021

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question