Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Un jeune Italien se fait tatouer son pass sanitaire

Alors que la majorité des personnes se casse la tête à gérer les contraintes liées au fameux pass sanitaire, un jeune Italien a semble-t-il trouvé la solution : se le faire tatouer !

Le pass sanitaire, ou "Certificat Covid numérique de l'Union européenne" de son nom officiel, est un document européen devenu essentiel dans la lutte contre le Covid-19. C'est un certificat physique et numérique permettant de savoir si la personne qui en est titulaire a déjà eu le Covid (et donc est rétablie et immunisée), a été vaccinée, ou a été testée négative dans les dernières 72 heures (48 heures, selon les pays). Pour le savoir, il suffit de scanner une image spéciale appelée QR Code sur le pass et on a alors accès aux informations utiles.

L'intérêt du pass sanitaire est multiple, mais principalement, il permet de savoir quelles personnes sont les moins susceptibles de transmettre le virus. Avec cette preuve de leur bonne santé, ils peuvent alors se déplacer librement dans toute l'Union Européenne sans les restrictions généralement de rigueur, notamment celle de la quarantaine. Les possesseurs d'un pass sanitaire valide peuvent également avoir accès à des activités publiques comme aller au cinéma, au restaurant ou voir un spectacle.

La contrainte est toutefois de toujours avoir le fameux pass sous la main et de le sortir plusieurs fois par jour pour qu'il soit scanné. C'est là qu'intervient Andrea Colonnetta, un jeune Italien de 22 ans qui a trouvé la parade : se faire tatouer le QR Code de son pass sur l'intérieur de son biceps !

C'est sur TikTok que le jeune homme a présenté ce qu'il appelle son "projet". Il a pour cela approché Gabriele Pellerone, un artiste tatoueur dont la dextérité à l'aiguille n'est plus à prouver. Il n'en fallait de toute façon pas moins pour répliquer un QR Code sur la peau, puisque les proportions des motifs qui le composent doivent être scrupuleusement respectés sous peine de le rendre inopérant.

Heureusement pour le jeune étudiant, l'opération, qui a duré 2 heures et demie, est une réussite et une fois sa peau remise de l'intervention, un test de son "pass-tattoo" dans un McDo a montré qu'il fonctionnait parfaitement. Succès sur toute la ligne donc pour le jeune homme qui, en prime, a fait le buzz dans les médias et sur les réseaux pour son geste insolite. Reste à savoir ce qu'il fera de son tatouage une fois la crise du Covid passée...

Publié le 21 septembre 2021

A lire ailleurs