Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le plus jeune et la plus vieille astronaute ensemble dans l'espace

Réunis sur le même vol, deux astronautes ont doublement marqué l'Histoire : l'un comme étant le plus jeune être humain à jamais avoir été dans l'espace, le second, ou plutôt la seconde, comme étant le plus vieux.

L'espace semble être devenu le nouveau terrain de jeu des milliardaires. Ils veulent y développer un tourisme d'un nouveau genre et à cette fin, se livrent à une course technologique par entreprises interposées. Voilà pourquoi le 20 juillet 2021, Jeff Bezos, le fondateur du géant Amazon, a réuni une poignée d'heureux élus à ses côtés pour inaugurer le premier vol spatial touristique de sa compagnie, Blue Origin. Un vol d'essai habité qui, totalement par hasard, a hérité d'une particularité unique : il a réuni Mary Wallace Funk et Oliver Daemen, respectivement devenus la plus vieille et le plus jeune astronaute du monde !

Mary Wallace, affectueusement surnommée "Wally Funk", est une pilote américaine chevronnée qui a eu son premier cours de pilotage à l'âge de… 9 ans ! A 20 ans, elle était déjà devenue pilote professionnelle. Son rêve de toujours est alors d'aller dans l'espace et elle avait même pour cela intégré, en 1961, un programme qui voulait y envoyer des femmes. Elle y obtint sa qualification pour l'espace après avoir subi des tests identiques à ceux de la NASA, mais malheureusement, le programme fut annulé peu de temps après. Il lui a donc fallu attendre 2021 pour qu'une autre opportunité s'offre à elle et pour qu'elle réalise enfin son rêve à l'âge de 82 ans.

Oliver Daemen, lui, n'avait que 18 ans lorsqu'il est parti pour l'espace et pour tout dire, il n'était même pas prévu embarquer ce jour-là. Le vol a en effet connu un désistement : un personne qui avait enchéri 28 millions de dollars (23,7 millions d'euros) pour avoir sa place et qui a annulé 5 jours avant le départ à cause d'un conflit dans son emploi du temps (!). Sa place est donc revenue à Oliver, un choix qui n'a évidemment pas été fait sur un coup de tête. En fait, son père, qui a aussi participé aux enchères, avait déjà remporté une place dans le prochain vol organisé par Blue Origin. Le jeune Néerlandais a donc tout simplement pris la place de son père dans un vol qui a été avancé.

Et voilà comment la doyenne des astronautes a fini par côtoyer le plus jeune d'entre eux, le temps d'un aller-retour mémorable dans l'espace !

Publié le 02 septembre 2021

A lire ailleurs