Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Hydrobiologiste

En quoi cela consiste ?

Lorsqu'un cours d'eau présente les symptômes d'une contamination (couleur suspecte, mortalité accrue des poissons, développement anormal des algues...), on fait appel à l’hydrobiologiste qui se rend sur place pour prélever un échantillon de l’eau.
Une fois dans son laboratoire, il analyse rigoureusement les prélèvements afin de détecter les causes du problème. A l'aide des résultats obtenus, il propose des solutions pour améliorer la qualité de l'eau, ainsi que les mesures adéquates pour y arriver.
L'hydrobiologiste travaille pour des organismes de recherche, des établissements publics, des entreprises privées, des collectivités territoriales ou encore des associations.


Diplômes requis

Un diplôme d’ingénieur orienté vers la biologie est fortement conseillé, ou à défaut, un master professionnel en biologie ou sciences de l’environnement.


Domaines ou qualités à travailler

De bonnes connaissances en chimie et en biologie sont nécessaires pour pratiquer ce métier. Il est même conseillé de s'orienter dès le lycée vers une filière scientifique ou encore STL (sciences et technologies de laboratoire).
L'hydrobiologiste doit aimer la nature car il est bien sûr appelé à se déplacer sur le terrain pour mener à bien ses investigations.

Découvrez d'autres métiers :

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement L'ETUDIANT
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE