Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

LE SANGLIER

Description physique

Le sanglier est un mammifère omnivore qui ressemble au cochon, tout en étant bien plus massif. Son avant-train et son cou sont volumineux et puissants ; sa tête est conique. Son poil est rêche, son duvet épais : son pelage varie selon les espèces, roux, noir ou grisonnant. Son groin est entouré de deux défenses incurvées. Les mâles pèsent environ 150 kilos et les femelles jusqu’à 110 kilos.

Son lieu de vie

Le sanglier élit domicile dans les montagnes et les forêts, à proximité de l’eau, dans une région qui favorise la chasse. Le sanglier aime le calme : il choisira son habitat dans un lieu tranquille, une forêt, dense, touffue, une garrigue très fournie. Il se sache parmi les ronces les plus impénétrables, mais apprécie tout autant la tranquillité sous un arbre. Il n’hésitera pas à séjourner aux abords d’un champ de maïs pour assurer son alimentation : le sanglier se délecte de cette plante céréalière.

Son alimentation

Le sanglier se nourrit essentiellement la nuit ; il est aussi opportuniste, c'est à dire qu'il mange ce qui l'intéresse quand cela se présente à lui. Omnivore, son alimentation est donc très variée mais il a besoin de 10% de protéines et de 90% d’herbes et plantes diverses. Ainsi, il peut tout aussi bien manger des insectes que des taupes, des rongeurs, des grenouilles, des lapins, mais aussi des poissons morts ou des cadavres d’animaux qu’il croise lors de ses déplacements. Les champs de maïs et autres récoltes ne lui résistent pas, notamment en automne, lorsque son environnement naturel n’est plus abondant pour suffire à son alimentation.

Sa reproduction

Le sanglier se reproduit généralement au mois de décembre, sauf si la nourriture est particulièrement abondante : dans ce cas, la saison des amours débute fin septembre. La durée de la gestation est de trois mois et trois semaines. La laie (la femelle du sanglier) met au monde 2 à 4 bébés sangliers appelées marcassins.

Son espérance de vie

Les sangliers vivent en moyenne 10 ans.

Cri du sanglier

Les vocalises du sanglier sont au nombre de 10 : il peut donc nasiller, couiner, grommeler, gémir, souffler, claquer des mâchoires. Chaque vocalise correspond à une situation précise.

Signes particuliers

Le sanglier est un animal qui marque son passage : on dit qu’il détruit l’environnement humain, labourant les champs, saccageant les cultures et les prairies.
Le sanglier fuit à l’approche de l’homme, mais la nuit, dans le calme, il n’hésite pas à pénétrer dans les zones habitées.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement SPECIAL CHATS