Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

La grue

Description physique

La grue fait partie de la famille des Gruidés, qui compte 2 genres et 15 espèces. C’est un grand oiseau échassier qui mesure 90 à 176 cm de long pour un poids variant entre 3 et 7 kg. La couleur de son plumage varie selon les espèces : il est entièrement blanc chez la grue de Sibérie, et principalement gris chez la grue du Canada. Chez certaines espèces telles que la grue du Canada et la grue brolga, les individus adultes ont des taches rouges que les plus jeunes n’ont pas. Elle a un long bec ainsi que de longues pattes.

Son lieu de vie

La grue vit près des marais et des petits étangs. Elle est présente en Afrique, en Amérique du Nord, en Asie, au nord de l’Australie et en Europe. Lorsqu’elles se déplacent en vol migratoire, elles forment des groupes pouvant atteindre plusieurs milliers d’individus.

Son alimentation

La grue est omnivore et son alimentation dépend des espèces et de la période. Certaines se nourrissent principalement de crabes, d’écrevisses, d’escargots et de petits poissons, tandis que d’autres privilégient les baies, les insectes et les petits rongeurs, ou encore un régime plus végétal à base de tubercules. Lors de la migration, son régime alimentaire varie pour s’adapter à ce qu’elle aura plus de facilité à trouver sur son lieu de migration.

Sa reproduction

La femelle construit son nid près des cours d’eau, avec des branches et des roseaux. Elle y pond 1 à 5 œufs qui sont couvés par les 2 parents à tour de rôle, durant 30 jours environ. Les petits sont aptes au vol 2 à 3 mois après leur naissance mais ils restent avec leurs parents.

Son espérance de vie

La grue peut vivre jusqu’à 45 ans en captivité, et environ 30 ans à l’état sauvage.

Le cri de la grue

Lors de la parade nuptiale, les grues mâles et femelles sont particulièrement bruyants et se lancent des cris rappelant le son du clairon. Ceux-ci sont souvent assez puissants pour être entendus à des kilomètres.

Signes particuliers

La grue blanche est le plus grand oiseau d’Amérique du nord, mesurant 1,5 m de haut, avec une envergure de 2,21 m et un poids de 7 kg en moyenne.

Statut de préservation

Si la grue cendrée n'est pas menacée, la grue de Paradis est classée "Vulnérable" et celle du Japon est considérée comme "En danger".

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE