Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

LE OUISTITI

Description physique

Le ouistiti est un genre de singe de la famille des Cébidés. C’est le plus petit de tous les singes, certains n’étant pas plus long que l’index d’un humain adulte. Son pelage peut être blanc, sombre ou un mélange de brun et de noir. Sa longue queue est annelée de noir et de gris, ses oreilles touffues. Comme tous les singes de ce genre, il a une corpulence assez modeste. En effet, il pèse entre 85 et 400 g pour une taille variant entre 12 et 20 cm. Ses doigts sont munis de griffes qui lui permettent de s’agripper aux arbres.

Son lieu de vie

Le Brésil est le pays qui regroupe le plus de ouistitis. Le reste de la population est répartie tout le long de la forêt dense qui entoure le fleuve Amazone (Bolivie, Colombie, Equateur, etc.). Il vit essentiellement dans les arbres et ne descend au sol que si nécessaire, pour passer d’un arbre à un autre.

Son alimentation

Les ouistitis se nourrissent de la gomme produite par les arbres. Celle-ci est indigeste pour la plupart des autres mammifères mais est très riche sur le plan nutritionnel. Certaines espèces telles que le ouistiti pygmée consomment également des insectes et des fruits.

Sa reproduction

La maturité sexuelle survient entre 12 et 18 mois. La gestation dure 4 à 5 mois. Dans la plupart des cas, la femelle met bas des jumeaux. Les naissances uniques sont peu fréquentes et quelques rares fois on a pu observer des triplés.

Chaque petit pèse entre 14 et 25 g. Ils sont donc très petits mais proportionnellement à leur mère, cela représente près du quart de son poids. Quand la femelle met bas, elle protège ses petits de tout contact étranger pendant les premiers jours.

Par la suite, le père s’implique dans les soins donnés au petit, en gardant l’un pendant que la mère allaite l’autre. Après 3 semaines, c’est le père qui s’occupera des petits, la mère se contentant de les allaiter, jusqu’à l’âge de 4 mois.

Son espérance de vie

La longévité des ouistitis varie entre 8 et 18 ans, en fonction des espèces et du milieu de vie.

Le cri du ouistiti

Les ouistitis sont très bavards. En fonction du contexte, ils émettent une dizaine de sons différents, semblables à des pépiements ou des babillages. Ils poussent également un cri d’alarme en cas de danger potentiel.

Signes particuliers

Le ouistiti est un bon grimpeur, capable de monter à toute vitesse aux troncs des arbres, avec une trajectoire en spirale. Il est également en mesure de faire de grands sauts en hauteur, pouvant atteindre jusqu’à 4 mètres.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE