Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

L'hippopotame

Vulnérable

Description physique

L’hippopotame est un grand animal dont la forme ressemble fortement à une barrique. Il peut mesurer jusqu’à 4,50 m et pèse entre 16OO et 3200 kg. Il a une grosse tête où les yeux, les oreilles et les narines sont placés au sommet du crâne. Sa peau possède un derme épais recouvert d’un épiderme dont la couche superficielle est particulièrement lisse.

Son lieu de vie

L’hippopotame passe la plupart de son temps dans l’eau. Mais il peut se promener aussi sur terre. Il a donc une vie semi-aquatique lui permettant d’éviter la déshydratation. On trouve cet énorme animal en Asie, en Europe mais surtout en Afrique. Les hippopotames vivent en groupes sur un territoire, une portion de lac ou de rivière.

Son alimentation

C’est un animal herbivore. L’hippopotame mange des herbes fraîches et différentes espèces de verdures, mais il ne se nourrit qu’après le coucher du soleil. Pendant la saison sèche, un hippopotame est capable de ne rien manger pendant un long moment. Contrairement à ce que pourrait faire penser son poids, il se nourrit peu.

Sa reproduction

Les accouplements ont lieu pendant la saison sèche quand la concentration de la population est la plus importante et favorise la recherche d’un ou d’une partenaire. Les hippopotames ne se reproduisent qu’après l’âge de 6 à 13 ans pour les mâles et 7 à 15 ans pour les femelles. Les petits hippopotameaux naissent toujours à la saison des pluies.

Son espérance de vie

Les hippopotames sont des grands mammifères sédentaires qui ont une durée de vie allant de 30 à 40 ans.

Son cri

Comme l’être humain, l’hippopotame émet de la voix pour exprimer ses sentiments. Les cris de l’hippopotame sont le mugissement et le beuglement.

Signes particuliers

L’hippopotame s’adapte à deux milieux de vie : dans l’eau et sur la terre.
Il a une peau très particulière : en effet, des glandes sous-cutanées produisent un mucus de couleur rougeâtre qui, en séchant, se transforme en une couche laquée à la surface. C’est un moyen pour l’animal de se protéger des rayons ultraviolets.
Les hippopotames possèdent des longues canines qui servent à arracher la nourriture.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement LA SALAMANDRE