Merci de désactiver votre bloqueur de pub

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Celle-ci nous permet de vous offrir un contenu de qualité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

Si un bibliophile est amateur de livres, comment appelle-t-on un amateur de bibles ?

Un amoureux des livres est effectivement appelé bibliophile. Étymologiquement, ce mot se compose de "biblion" signifiant "document écrit", et "phile", un suffixe voulant dire "ami".

Mais si l'amateur de livres a bien droit à une appellation spécifique pour désigner sa passion, l'amateur de bibles, lui, n'a pas ce privilège. On ne voit ainsi nulle part mention d'une désignation officielle pour qualifier cet amour qui l'anime et, en y réfléchissant, c'est un peu normal. En effet, si le bibliophile a de quoi faire avec les milliers (millions ?) d'œuvres d'écrivains d'hier et d'aujourd'hui, l'amateur de bibles n'en a techniquement qu'une à chérir.

Cela étant, il existe bien un terme qui désigne quelque chose d’autre se rapprochant de l’amour qu’une personne porte à la Bible : bibliciste. Ce mot qualifie une personne qui étudie la bible et qui travaille sur des textes bibliques. De là, l'on pourrait proposer le mot "bibliphile", un mot d’ailleurs utilisé par certains auteurs sans qu’il n’ait une existence reconnue par l’Académie française.

Publié le 14 février 2018

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question