Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

D'où vient la tradition du calendrier de l'Avent ?

Le calendrier de l'Avent prend ses racines dans une vieille tradition chrétienne allemande. Au XIXe siècle, pendant tout le mois qui précédait Noël, certains parents offraient à leurs enfants des images pieuses tous les matins. Une manière de leur rappeler tous les jours, dès le réveil, l'approche de la fête de la naissance du Christ.

Petit à petit, vint l'idée de créer un calendrier avec 24 fenêtres. À l'époque, chaque case affichait une scène religieuse, avec un extrait de l'évangile à son verso, des figurines de la sainte famille et des friandises à l'intérieur. Le calendrier originel n'avait donc que peu de similarités avec son apparence actuelle. D'ailleurs, cette dernière a beaucoup changé au fil du XXe siècle : sont apparus des symboles de l'industrialisation, puis des images militaires glorifiant l'armée allemande durant la première et deuxième guerre mondiale. Du calendrier de départ ne sont restées que les friandises.

C'est seulement après 1945 que la tradition s'est répandue dans le monde entier. Les soldats américains envoyaient des calendriers de l'Avent à leurs familles aux États-Unis, les rendant populaires au-delà de l'Allemagne. D'ailleurs, c'est également à cette période qu'ils se sont rapprochés de leur allure contemporaine.

Que signifie "Avent" ?

Le terme "Avent" provient du latin adventus qui veut dire l'avènement, et qui fait référence à l'arrivée du Christ. Le jour de l'Avent est fixé quatre dimanches avant le jour de Noël. En fonction de l'année, il peut tomber dans les premiers jours de décembre ou à la fin de novembre. À partir de cette date, les croyants commencent leur période de pèlerinage spirituel, en se préparant à accueillir la fête de Noël. Le calendrier de l'Avent sert alors à canaliser cette attente dans un objet, petit rappel quotidien que la célébration se rapproche.

Aujourd'hui, le calendrier ne comporte plus de dessins d'anges ni de saints, mais le concept du décomptage en vue de cultiver son esprit festif survit. À la place des illustrations religieuses, le Père Noël, ses rennes et des bonhommes de neige rappellent aux enfants l'approche de Noël : car pour des raisons religieuses ou non, les plus jeunes attendront toujours avec impatience le réveillon.

Publié le 01 décembre 2020

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question