Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Commercial

En quoi cela consiste ?

Le commercial est la principale force de vente d'une entreprise. C'est lui qui va trouver les clients et conclure les ventes.

Le travail d'un commercial se divise entre la prospection, la vente et l'administratif. Il commence tout d'abord par identifier les cibles (également appelées "prospects") pouvant être potentiellement intéressées par les produits ou les prestations de son entreprise. Après avoir cerné leurs besoins, il les contacte et déploie alors tout son talent de vendeur et de négociant pour les convaincre d'acheter. Selon les produits qu'il vend, le processus peut prendre quelques minutes à plusieurs mois. Enfin, le commercial s'occupe également de faire des rapports réguliers sur son travail et ses résultats à sa hiérarchie.

Le commercial est à la base de la vente et toutes les entreprises commerciales ont besoin de lui pour faire du chiffre d'affaires. Dans les petites structures, il se peut qu'il endosse plusieurs casquettes et s'occupe tant de la prospection que des relations fournisseurs et du service après-vente.


Diplômes requis

Une formation dans la vente et le commerce est un vrai plus pour exercer le métier de commercial et cela commence avec un Bac pro "vente". Souvent cependant, les entreprises recherchent des titulaires de Bac+2 minimum pour être commerciaux. Il est ainsi conseillé de continuer vers un BTS ou un BTSA après l'obtention du bac. Cela peut être un BTS "Management commercial opérationnel", un BTSA "Technico-commercial", ou un BTS "Négociation et digitalisation de la relation client".

De là, rien n'empêche de continuer sur une Licence pro "Technico-commercial", une Licence pro "Commercialisation de produits et services", ou encore une Licence pro "Commerce et distribution" (niveau Bac+3).

À noter qu'il est possible de prolonger ainsi ses études jusqu'à un niveau Bac+5 ; toutefois, ce niveau d'études prépare surtout pour le métier de responsable ou de directeur commercial.


Domaines ou qualités à travailler

La principale qualité d'un commercial est sa force de persuasion. Fin négociateur et habile négociant, il sait utiliser les informations en sa possession pour détecter les besoins de ses prospects et leur proposer un produit qui y réponde. Il est autonome, organisé et possède un excellent sens de l'écoute.

Ambassadeur de l'entreprise qui l'emploie, le commercial doit toujours avoir une bonne présentation et être dynamique. Comme son travail l'amène à passer 80% de son temps hors de son bureau, il lui faut aussi être disponible et pouvoir travailler à des heures flexibles. À ce titre, disposer d'un permis de conduire peut être très utile (voire essentiel) dans ce métier.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs