Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Rééducateur

En quoi cela consiste ?

Le rééducateur en psychomotricité (ou physiothérapeute) est un praticien qui intervient auprès de personnes atteintes d’une incapacité physique, que ce soit orthopédique, musculaire, rhumatismale ou neurologique, pour rétablir leur fonctionnement normal.

Ce thérapeute fait également passer de nombreux tests à ses patients en utilisant plusieurs outils et appareils. Il établit un plan de réadaptation et utilise des exercices de renforcements et d’assouplissement comme des massages, tractions, manipulations et d’autres agents thérapeutiques comme la chaleur, le froid, l’électricité et autres. Il travaille souvent en équipe avec des médecins, des kinésithérapeutes, des psychologues…

Après plus de 5 ans d’exercice, le rééducateur peut accéder à un poste à responsabilités dans un établissement, mais il peut aussi devenir formateur en école ou encore responsable de service.


Diplômes requis

Pour devenir rééducateur, il faut un diplôme d’État de Psychomotricien (BAC +3). L’accès se fait directement après le bac ou après la PACES (première année commune aux études de santé), ou après une licence L1 STAPS ou L1 Sciences de la vie. Il est conseillé d’avoir l’esprit scientifique et d’avoir une passion pour les métiers de la santé.

Il existe quelques établissements privés agrées par le ministère de la Santé qui préparent à ce diplôme, notamment à Paris ou Hyères. Un bac S est généralement recommandé pour se présenter au concours d’entrée, certaines écoles demandent aussi d’avoir déjà une année d’étude PACES. Le nombre de places varie mais en général on tourne autour de 900 places. Au programme des études : anatomie, physiologie, psychologie, santé publique...

Un rééducateur peut espérer un salaire brut mensuel compris entre 1700 et 2500 €.

A noter qu’un médecin peut également devenir rééducateur, après 4 années de spécialisation en MPR (médecine physique et de réadaptation), à suivre après les 7 ans d’études de médecine.


Domaines ou qualités à travailler

Pour être rééducateur psychomotricien, il faut aimer travailler en contact avec le public, manipuler différents instruments mais aussi savoir être à l’écoute des autres. Ce thérapeute doit pouvoir observer et analyser les situations ainsi que les personnes pour pouvoir créer une relation avec ses patients. Le rééducateur doit donc avoir de l’empathie, être rigoureux mais aussi savoir travailler en équipe au sein d’un hôpital ou dans un cadre scolaire ou professionnel. C’est également un métier qui nécessite une bonne résistance au stress et une bonne condition physique.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement L'ÉTUDIANT
Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE