Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Parachutiste

En quoi cela consiste ?

Il existe deux types de parachutistes : militaire et civil. Le parachutiste civil pratique le parachutisme comme loisir au sein de nombreuses compétitions ou en tant que moniteur d’un club de parachutisme. Le parachutiste militaire est quant à lui une unité de l’armée, il est réquisitionné en cas de situation d’urgence nécessitant une intervention immédiate. Un corps de parachutiste possède différentes spécialités selon les corps d’armées à qui il appartient (air, terre, mer), les équipements mis à disposition et surtout les missions confiées (sabotage, soutien, capture, etc). Les sauts en parachute peuvent se faire à une altitude de 4 000 mètres.


Diplômes requis

Pour pratiquer le parachutisme de loisir, en tant que sport et sans moniteur, il est indispensable de passer les brevets A, B ou C de la Fédération Française de Parachutisme. Pour devenir moniteur de parachutisme, il faut alors décrocher la Licence de Parachutisme Professionnel.
Dans l’armée, le parachutiste est une unité spéciale et il n’existe aucun recrutement pour intégrer directement un tel corps. Avec un bac, le circuit à suivre sera tout d’abord de postuler pour devenir soldat. Une fois la formation effectuée, il faudra déposer une demande pour faire une école de sous-officier. Ce n’est qu’une fois le grade en poche que l’on pourra intégrer une unité spéciale pour y passer un an de service avant de pouvoir postuler à un corps de parachutiste. Avec un BAC + 2, il est possible d'intégrer directement l’ENSOA (École Nationale des Sous-Officiers d'Active) pour deux ans de formation, d'en sortir officier et d'entrer par la suite dans un corps de parachutistes.


Domaines ou qualités à travailler

L'éducation physique et sportive : un parachutiste doit être en très bonne condition physique (endurance mais aussi résistance). Il faudra aussi posséder une grande force mentale pour résister au stress même dans les situations les plus difficiles. Enfin, comme dans tous les corps de l’armée, il faudra faire preuve d’un solide esprit d’équipe et de camaraderie, en bref être très sociable.

Découvrez d'autres métiers :

1 commentaire

Mon avis (par Loic, le 02/12/2018)

Il est possible de rejoindre une unité de parachutiste directement en postulant en tant que CPA, commando parachutiste de l’air. Il faut tout d'abord passer des tests et des formations de 3 mois ou plus, selon vos ambitions dans l’armée !

Vous aussi, laissez votre avis !

Magazines études et emplois

Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement L'ETUDIANT
Abonnement ENTREPRENDRE