Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le quokka

Vulnérable

Description physique

Le quokka est un petit mammifère appartenant à la famille des macropodidés, tout comme le kangourou. Il est cependant bien plus petit que ce dernier, mesurant entre 40 et 54 cm de long sans la queue, pour un poids variant entre 2,5 et 5 kg. Sa queue mesure entre 25 et 30 cm et est dépourvue de poils.

Son corps est rond et trapu, et sa fourrure est brun gris sur le dos et jaune pâle sur le ventre. Il a une petite tête, des oreilles rondes et un petit museau noir. Il peut se déplacer en sautant sur ses pattes arrière car elles sont plus longues que ses pattes avant, ou en marchant sur ses quatre pattes.

Son lieu de vie

Les quokkas vivent uniquement en Australie, plus précisément sur l’île de Rottnest et l’île de Bald. Ils vivent en grands groupes pouvant compter plus de cent individus, dirigés par des mâles dominants. Ils habitent des zones herbeuses et marécageuses. Il faut attendre la nuit pour les observer car ils passent leurs journées à dormir et sortent en groupe une fois la nuit tombée, à la recherche de leur nourriture.

Son alimentation

Le quokka est herbivore et se nourrit de plantes, de fruits, de graminées, de feuilles mais aussi de racines qu'il déterre. S’il est vrai qu’il trouve la grande partie de sa nourriture sur le sol, il arrive également qu’il grimpe aux arbres pour en trouver. Il a un besoin élevé en eau qui est essentiellement comblé par son alimentation car il peut passer de longues périodes sans boire d’eau. Il consomme également de petits insectes de temps en temps.

Sa reproduction

Les quokkas peuvent se reproduire à environ 18 mois et les femelles peuvent mettre bas 2 fois dans l’année. Les accouplements ont lieu en hiver, de janvier à mars, et la gestation dure 28 jours. À sa naissance le petit ne pèse que 600 g. Il rampe alors tout seul jusqu’à la poche marsupiale où il s’accroche à une tétine. Il va rester dans cette poche jusqu’à l’âge de 6 mois mais, bien qu’il en sort, il sera dépendant du lait maternel jusqu’à 8 mois. Par ailleurs, il arrive qu’il s’y réfugie encore jusqu’à 10 mois.

Son espérance de vie

Le quokka peut vivre de 5 à 10 ans.

Signes particuliers

Les extrémités de la bouche du quokka forment naturellement une sorte de sourire. Cette caractéristique lui a valu le titre d’animal le plus heureux du monde.

Par ailleurs, tout comme l’homme, le quokka a une vision trichromatique, ce qui signifie qu’il perçoit les couleurs des choses telles qu’elles sont.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE