Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le hibou

Espèce non menacée

Description physique

Le hibou est un rapace nocturne. Il en existe des dizaines d’espèces ; on peut citer notamment le grand-duc, le moyen-duc et le petit-duc.

Le grand-duc, le plus grand rapace nocturne d’Europe, a un bec crochu et épais, et de gros yeux, souvent orange ou jaunes, très sensibles à la lumière, placés vers l’avant et qui ont la particularité d’être solidaires du crâne, ce qui permet au hibou d’apprécier convenablement les distances la nuit. Sa tête, contrairement à la chouette, est garnie de plumes dressées ressemblant à des oreilles. Ces plumes, appelée aigrettes, se dressent quand le hibou est stressé. Ses grandes pattes possèdent des serres puissantes. Il peut avoir une longueur de 70 cm pour une envergure pouvant atteindre 190 cm. Son poids est de 2 kg environ (la femelle peut peser jusqu’à 2,6 kg, elle ressemble beaucoup au mâle). Son plumage est duveteux, brun et strié.

Au contraire, le petit-duc ne pèse que 100 g, avec une taille de 20 cm pour une envergure de 50 cm environ.

Son lieu de vie

Le hibou ne fait pas de nid, il se contente d’occuper les nids abandonnés par les autres oiseaux (pigeons, hérons, éperviers…). Il est très répandu en Europe, d’où il est natif. On peut le trouver aussi en Afrique du Nord, en Asie et en Amérique du Nord.

Son alimentation

Cet oiseau a une alimentation variée. Il se nourrit surtout de petits rongeurs comme la souris, le mulot, le campagnol. Il peut se nourrir aussi d’insectes, petits oiseaux, chauve-souris…Il ne stocke ses proies en surplus que pendant la période de reproduction.

Sa reproduction

Le hibou atteint sa maturité sexuelle à partir d’un an. Le hibou grand-duc se reproduit en janvier-février. La femelle a une couvée de 2 à 4 œufs, et la durée d’incubation est de 30 à 36 jours. La femelle couve les œufs, tandis que le mâle se charge de lui rapporter de la nourriture durant la nuit. Les petits ont des plumes après 4 semaines environ, et ils quittent le nid à l’âge d’un mois et demi. Les couples de hiboux restent ensemble toute leur vie.

Son espérance de vie

L’espérance de vie du hibou est très variable, elle dépend de l’espèce. Elle varie généralement de 5 à 20 ans. Cependant, on estime qu’en captivité, il peut vivre jusqu’à 60 ans.

Le cri du hibou

Le hibou bouboule, hue ou hulule. Son cri lugubre est souvent associé à l’angoisse.

Signes particuliers

Le hibou est caractérisé par une ouïe très développée et une vision nocturne excellente, qui lui permet de chasser dans une obscurité compète. C’est un grand chasseur, bénéficiant d’un vol silencieux grâce à son plumage constitué de plumes arrondies. Il peut tourner la tête sur 270 degrés. On le voit rarement, alors qu’on peut l’entendre souvent la nuit à plusieurs kilomètres.

Comme certains rapaces nocturnes, le hibou est considéré depuis la nuit des temps comme un oiseau de malheur, de mauvais augure, qui annonce la mort. Il existe beaucoup de mythes et de légendes à son sujet. Toutefois, on considère qu’il est utile à l’agriculture, car il contribue à supprimer les rongeurs parasitaires.

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement SPECIAL CHATS