Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le rorqual commun

Vulnérable

Description physique

Le rorqual commun, après la baleine bleue, est le plus grand cétacé du monde. Il a une forme allongé, et sa taille moyenne est de 20 mètres. Cependant, certains individus peuvent facilement atteindre les 27 mètres. Son dos est gris foncé ou marron. Son ventre et le dessous des nageoires pectorales, ainsi que sa nageoire caudales, sont blancs. Sa nageoire dorsale, de 60 cm, a la forme d’une faucille inclinée. Son museau est en forme de V. Un rorqual commun de 25 mètres peut peser 70 tonnes. La femelle est plus grosse que le mâle.

Son lieu de vie

On peut trouver le rorqual commun dans les eaux profondes de tous les océans. Il se rapproche très rarement des côtes. Le rorqual est très fréquent en mer Méditerranée et dans les zones polaires. En revanche, il est assez rare dans les eaux tropicales. C’est un grand migrateur, il voyage seul ou en petits groupes de quelques individus. En période estivale, il fréquente les eaux froides et en hiver, il préfère les eaux tempérées.

Son alimentation

Le rorqual commun se nourrit en absorbant de l’eau pendant qu’il nage, tout en filtrant les petits poissons, crustacés, calmars, harengs… Chaque filtration peut lui procurer 10 kg de nourriture, et il peut manger 1500 kg par jour. Il peut aussi repérer ses proies grâce à l’écho des ondes sonores.

Sa reproduction

Le rorqual commun est monogame. La femelle peut se reproduire en automne et en hiver, à partir de l’âge de 6 ans. Elle porte plusieurs fœtus (jusqu’à 6), mais elle ne donne naissance qu’à un seul petit (appelé parfois baleineau) tous les 2 à 3 ans. La période de gestation dure 11 mois. Le bébé rorqual mesure entre 5 et 6,5 mètres, et il peut peser 1,8 tonne environ.

Son espérance de vie

Elle varie entre 70 ans et 100 ans selon son lieu de vie.

Le cri du rorqual commun

Les rorquals communs peuvent communiquent entre eux à des centaines de kilomètres grâce à des sons longs et puissants qu’ils émettent à basse fréquence (entre 17 et 35 Hz). Leur chant ne ressemble pas au chant mélodieux des baleines à bosse.

Signes particuliers

Les rorquals communs, parfois surnommés les "lévriers des mers", peuvent se déplacer à une vitesse pouvant atteindre 50 km/h et parcourir jusqu’à 300 km par jour. Ils effectuent des plongées de 20 minutes à plus de 600 mètres de profondeur et parfois, on peut les voir faire des sauts hors de l’eau, la queue étant rarement visible. À la surface, on peut repérer le rorqual grâce à son souffle vertical de 4 à 6 mètres très bruyant et très visible.

Statut de préservation

Depuis 1972, l’UICN a classé le rorqual commun comme espèce vulnérable, car il est victime de collisions avec les navires, du changement climatique et de la chasse baleinière (surtout au Japon, Islande et Norvège). En effet, il est très recherché pour sa chair et sa graisse, utilisées dans l’industrie des cosmétiques.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement SPECIAL CHIENS