Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Quelle est la différence entre les leucocytes et les anticorps ?

Les leucocytes, également appelés globules blancs, sont des cellules de défense qui, notamment, patrouillent dans le sang. Leur rôle est de détruire tous agents étrangers à notre corps qui auraient réussi à pénétrer notre organisme. Il en existe plusieurs types, mais tous ont un noyau, ce qui signifie qu’ils sont vivants.

Les anticorps, eux, sont des protéines, autrement dit des molécules faites d’une chaîne plus ou moins longue d’acides aminés. Ils ne sont donc pas vivants, bien qu’ils soient aussi présents dans le sang et agissent également pour la défense de notre corps. Les anticorps sont spécifiques à certains micro-organismes étrangers qu’ils attaquent alors directement quand ils les reconnaissent. Par exemple, un anticorps contre la varicelle n’attaque que la varicelle-zona (virus responsable de la maladie), mais ne s’occupe pas du morbillivirus, le virus de la rougeole.

Ainsi, bien qu’œuvrant contre les germes, les virus et autres intrus pathogènes, leucocytes et anticorps agissent à deux niveaux différents : le système immunitaire cellulaire pour les leucocytes et le système immunitaire humoral pour les anticorps.

Enfin, la plus grande différence entre ces deux agents est sans doute le fait que les anticorps sont en réalité produits par un type particulier de leucocyte appelé “lymphocyte B”.

Publié le 08 décembre 2020

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question