Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Traversez le monde en voiture... depuis votre canapé

Visiter le monde en voiture sans bouger de sa chaise et sans même avoir le permis, c'est possible et même très simple. Aussi simple qu'un clic de souris.

L'expérience est autant immersive qu'addictive. Le plaisir ressenti est d'ailleurs d'autant plus fort que nous vivons désormais dans un monde étouffé par les confinements et les restrictions sanitaires alors que cette nouvelle expérience permet non seulement de voyager, mais aussi de redécouvrir le monde d'avant.

Drive and Listen, c'est son nom, est très simple sur le papier. On se connecte sur le site, on choisit sa ville, on sélectionne une radio (facultatif) et on est parti sur les routes, en se mêlant à la circulation à hauteur de pare-brise. La radio a beau être diffusée en direct, on sait bien que ce que l'on regarde est une vidéo. D'ailleurs, aucune commande ne s'affiche et l'on ne peut évidemment pas décider de tourner ici ou de s'arrêter là. Et pourtant la magie opère et on a tout simplement l'impression de traverser une ville comme si on y était !

Il faut dire que tout y est : le vent, le bruit des moteurs de voitures se mêlant au brouhaha urbain, et même les bribes de conversations des piétons obligés de hausser le ton pour se faire entendre. Autant de battements de cœur d'une ville vivante qui distilleront assurément une immense mélancolie dans l'âme de celles et ceux en mal de liberté. En effet, peu importe la ville que l'on choisit parmi la cinquantaine proposée sur le site, on découvrira toujours une métropole vibrante avec ses embouteillages et sa population qui… ne porte pas de masque ! Impensable en ces temps de Covid, mais facilement explicable : il s'agit de vidéos tournées avant la pandémie.

Drive and Listen a été imaginé par un étudiant turc du nom de Erkam Seker. Coincé en Allemagne à cause de l'épidémie, il a voulu combler la nostalgie de sa ville natale en visionnant sur YouTube des vidéos de conduite à travers Istanbul, tout en écoutant en live les radios locales sur Internet. Et ça a marché.

Se disant, à raison, qu'il ne devait pas être le seul à qui une ville manquait, il a compilé des vidéos de conduite dans de grandes métropoles et monté un site internet proposant de les visionner en écoutant les radios locales de chacune d'entre elles. Drive and Listen était né. Bénéficiant d'un engouement grandissant, il se décline même aujourd'hui en application à installer sur Android et est toujours aussi immersif.

Publié le 12 avril 2021

A lire ailleurs