Merci de désactiver votre bloqueur de pub

Notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Celle-ci nous permet de vous offrir un contenu de qualité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

The Phone, un smartphone sans internet pour lutter contre les addictions

Face à la surexposition des enfants aux écrans, une maman a peut-être une solution : un smartphone similaire en tout point aux autres, à une exception près : il ne possède pas de connexion Internet.

Alors que les méfaits des écrans sur les capacités cognitives des plus jeunes sont connus, que les mesures pour les éloigner se multiplient (en Irlande ou en Chine, entre autres), les enfants et les adolescents continuent de les privilégier à d'autres activités (notamment la lecture qu'ils délaissent). Face à ce problème de société, une mère de famille, Maïlys Cantzler, propose une solution en forme de compromis : un smartphone... sans Internet !

Le téléphone en question, sobrement baptisé "The Phone", permet uniquement de recevoir et de passer des appels, d'envoyer et de recevoir des SMS, comme les premiers téléphones portables. Pas de possibilité d'écouter de la musique ni de télécharger des applications, puisqu'il n'y a aucune connexion internet, et donc aucun accès aux réseaux sociaux problématiques que sont Instagram ou TikTok.

L'idée de l'entrepreneuse française est de proposer un produit aux fonctionnalités restreintes, pour protéger l'enfant, qui ne le stigmatiserait pas quand il est à l'école. De nombreux parents finissent par céder aux demandes incessantes de téléphone de leur progéniture, qui veulent être comme tous les autres, et c'est pour cela qu'elle a tenu à ce que "The Phone" ait l'apparence d'un smartphone classique.

Si l'on se fie aux premiers prototypes présentés, l'appareil a tout d'un smartphone Android classique, auquel on aurait retiré les caméras. Ses spécificités confirment d'ailleurs cette orientation, avec un écran tactile, une connexion 3G, 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage et une batterie de 2500 mAh qui devrait être largement suffisante pour tenir la charge, au vu des faibles fonctionnalités disponibles.

Ce smartphone, vendu 100 euros TTC sur le site officiel thephone.fr, sera disponible à hauteur de 10 000 unités seulement dans un premier temps. Maïlys espère secouer un peu l'opinion publique et surtout les parents, avec un produit accessible qui répond à un besoin urgent. Avec son slogan « Se déconnecter du digital, se reconnecter au réel », cela pourrait faire mouche. Sinon, il pourrait suffire de leur montrer l'évolution potentielle de l'être humain s'il continue à s'agripper à son smartphone, pour créer un électrochoc.

Publié par Mickael, le 13 mai 2024