Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le fennec

Espèce non menacée

Description physique

Le fennec est un petit mammifère carnivore. Il se reconnaît grâce à ses très longues oreilles pouvant atteindre la taille de 10 cm. Cet animal est également doté d'un nez assez long et de fines moustaches, ainsi que d'une queue plate et épaisse, longue de 20 à 30 cm. Avec une taille comprise entre 20 et 40 cm, le fennec pèse en moyenne 1,7 kg.
Le fennec affiche un pelage allant du brun pâle au blanc crème.

Son lieu de vie

On retrouve le fennec au nord de l'Afrique, dans le désert du Sahara. On peut également en apercevoir au Maroc, en Algérie, en Arabie Saoudite et jusqu'au Sud de la Tunisie. Cet animal vit généralement dans une tanière, aménagée dans une petite grotte ou dans du sable.

Son alimentation

Classé dans la famille des canidés, le fennec est un animal omnivore, ce qu'il signifie qu'il mange de tout. Il se nourrit de végétaux et d'animaux comme des rongeurs, des lézards, des oiseaux, des insectes. Il aime également les fruits. Même si le fennec peut rester longtemps sans boire, il se désaltère ponctuellement dans des points d'eau.

Sa reproduction

Dès l'âge de 1 an, la femelle fennec est capable de porter des petits. Sa période de gestation varie entre 50 à 52 jours et la naissance a souvent lieu entre mars à avril. La femelle peut avoir jusqu’à 5 progénitures pour une seule portée. Le petit fennec naît aveugle, avec des oreilles réduites. 10 jours après sa naissance, il ouvre les yeux et commence à relever les oreilles. Le petit peut vivre sans sa mère au bout de 2 semaines d’allaitement. C'est le fennec mâle qui protège et nourrit sa femelle durant la gestation et la lactation.

Son espérance de vie

Un fennec peut vivre jusqu'à 10 ans à l'état sauvage.

Cri du fennec

Le cri du fennec est semblable à un petit grognement bref et répétitif : on dit alors qu'il glapit ou qu'il jappe. Mécontent, il peut se mettre à hurler de façon plutôt intimidante.

Signes particuliers

Le fennec est un animal nocturne qui s'adapte à un environnement aride et sec. Son pelage lui permet d'ailleurs de se confondre dans le désert.
Capable de réaliser des bonds de 70 cm de haut, il dispose aussi d'une ouïe très sensible qui lui permet de détecter ses proies de très loin.
Cousin du renard, il est d'ailleurs parfois appelé "renard des sables" ou encore "renard du désert".

1 commentaire

Adopter un fennec (par Franciane, le 24/09/2017)

Trop beau, le fennec ! Même adorable ! Je désirerais en adopter un, mais je ne sais pas à qui je peux m'adresser. Merci de m'aider. Réponse de la rédaction : Le fennec est un animal protégé. Sa capture dans le but d’être transporté en Europe est interdite. Le fennec (notamment les jeunes individus) supporte mal le changement de climat et souffre de troubles de la thyroïde. Cependant, dans certains pays comme la Suisse, il est possible d’adopter un fennec, mais la procédure est assez compliquée (passer un certificat de capacités, avoir les structures nécessaires pour l'accueillir, suivre des cours pour détention d'animaux sauvages, justifier de la raison pour laquelle on désire avoir un tel animal…). En France, pour détenir un animal sauvage, il faut faire une demande d'autorisation auprès de la préfecture.

Vous aussi, laissez votre avis !

Magazines sur les animaux

Abonnement VOS CHIENS MAGAZINE
Abonnement LA SALAMANDRE
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement SPECIAL CHIENS